Cameroun-Délivrance et détention des armes à feu et munitions – Paul Atanga Nji met en garde les promoteurs d’armureries

Cameroun-Délivrance et détention des armes à feu et munitions - Paul Atanga Nji met en garde les promoteurs d’armureries 1

Le ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji a présidé une réunion avec les promoteurs d’armureries, le 15 avril 2024 pour discuter des mesures de sécurité et de réglementation visant à contrôler strictement la délivrance et la détention des armes à feu et des munitions.

Les promoteurs d’armureries ont exposé les dispositifs de sécurité mis en place dans leurs établissements, tels que des systèmes de surveillance sophistiqués, des procédures de vérification des antécédents des clients et des protocoles de stockage sécurisés. Ils ont également évoqué les défis auxquels ils sont confrontés, notamment le commerce illégal d’armes et de munitions, ainsi que la circulation de faux documents. Conscient de l’urgence de la situation, le ministre a insisté sur l’importance de mettre en place des procédures d’authentification rigoureuses pour les requérants et les détenteurs d’armes à feu et de munitions afin de prévenir les actes criminels. Il a souligné la nécessité d’une extrême vigilance et d’une vérification minutieuse des documents présentés, dans le but de renforcer la sécurité publique.

Le ministre a salué les efforts déployés par les promoteurs pour assurer la sécurité des citoyens et a souligné l’importance d’une collaboration étroite entre les autorités et le secteur privé pour lutter contre la prolifération des armes illégales. À l’issue de la réunion, des mesures concrètes ont été convenues, notamment le renforcement des contrôles aux points d’entrée pour prévenir le trafic d’armes, l’amélioration des systèmes de surveillance dans les armureries, la sensibilisation du public sur les dangers des armes à feu et la collaboration pour identifier et poursuivre les auteurs d’actes criminels liés aux armes.

Le ministre renchérit en réaffirmant l’engagement du gouvernement à garantir la sécurité des citoyens et à prévenir la violence liée aux armes à feu. Il a encouragé les promoteurs d’armureries à respecter scrupuleusement la réglementation en vigueur et à coopérer pleinement avec les autorités pour assurer la sûreté de leur activité.

Myriane DJAMEGNE