Cameroun- Imprégnation du nouveau cadre stratégique du Minjec : Plus de 900 participants prêts pour le terrain

Cameroun- Imprégnation du nouveau cadre stratégique du Minjec : Plus de 900 participants prêts pour le terrain 5

Cameroun- Imprégnation du nouveau cadre stratégique du Minjec : Plus de 900 participants prêts pour le terrain

La clôture de l’atelier de renforcement des capacités opérationnelles des responsables du Minjec, des services centraux, déconcentrés, des structures rattachées, sous tutelle et de formation s’est tenue, le 03 août 2022, sous la présidence du Ministre de la Jeunesse et l’Éducation Civique Mounouna Foutsou. Pendant quatre jours, cet atelier leur aura permis de se former à l’appropriation du nouveau cadre stratégique du MINJEC.

Entamé le 31 juillet au soir, l’atelier de formation qui a regroupé les responsables des régions de l’Adamaoua, du Nord, de l’Extrême-Nord, de l’Est, du Sud et du Centre, au Centre d’Instruction et d’Application de la Police (CIAP) de Mutengene dans la région du Sud-Ouest, s’achève par cette cérémonie présidée par le ministre Mounouna Foutsou, accompagné du représentant du Gouverneur de la région du Sud-Ouest. En effet, cet atelier intervient au moment où le MINJEC, désormais classé dans le secteur de l’éducation, vient d’élaborer de nouveaux outils innovants susceptibles de faciliter l’atteinte des objectifs fixés. Selon Alexandre Bitchoka, Chef de la Cellule de Suivi, il relève également une implication timide des cadres dans la vie de leurs circonscriptions administratives respectives, ce qui est de nature à porter une atteinte sérieuse à l’image de marque du Ministère. Aussi, cet atelier avait pour objectif, de relever les défis de la visibilité des missions et des actions du MINJEC à travers des stratégies innovantes d’intervention de ses personnels pour un encadrement de proximité et de qualité des populations cibles. S’en s’est suivi les recommandations de l’Atelier de formation. Ces recommandations ont été présentées par Ebot Jean, Chargé d’Etudes Assistant à la Division de la Coopération et des Statistiques. Il ressort entre autres que, Côté administration centrale/UTO : il faut revaloriser les pécules des volontaires de missions et des médiateurs communautaires ; accroître l’effectif des volontaires de mission ; aux responsables de terrain, il faut utiliser les moyens mis à leur disposition pour la mise en œuvre et la vulgarisation du volontariat à travers la technique du « bottom-top » (développement à la base).

Pour l ‘occasion, les participants en ont profité pour exprimer toute leur gratitude. Le mot est donné par les Délégués Régionaux sous la conduite de Eric Akono Bessala, Délégué Régional du Centre. Il indique que si au départ, il y’avait de la crainte compte tenu du lieu de la formation, le CIAP, à la fin c’est un sentiment de fierté qui les anime car l’encadrement a été chaleureux et l’objectif de l’atelier a été atteint. « Nous vous donnons l’engagement de plus de professionnalisme et d’ardeur au travail sur le terrain » dit le DRJEC.
En poursuivant son propos, le porte parole des participants ne manque par de dire merci au Commandant du CIAP et ses collaborateurs pour l’accompagnement journalier pour lesquels ils se sont fortement impliqué. Aux services centraux pour la bonne tenue de ce séminaire ; au ministre de la jeunesse et de l’éducation civique pour cette initiative d’organiser cet atelier qui a apporté un changement positif dans les attitudes.

À titre de rappel, le pole 2 est constitué de participants venant des régions de l’Est, de l’Adamaoua, du Nord et de l’ Extrême-Nord). Quant au Pôle 3 il est compte les participants de Sud et du Centre.

Pour le chef CMPJ d’Obala, « C’est une satisfaction générale de l’ensemble des participants au regard de la qualité de l’organisation qui a été faite et des nouveaux ajustement que nous avons apporté au niveau de nos méthodes d’interventions sur le terrain. Donc, nous savons que nous avons une tâche lourde qui nous attend et nous sommes prêts à affronter tous les défis qui vont s’imposer à nous. »Cameroun- Imprégnation du nouveau cadre stratégique du Minjec : Plus de 900 participants prêts pour le terrain 8Cameroun- Imprégnation du nouveau cadre stratégique du Minjec : Plus de 900 participants prêts pour le terrain 9

 

 

 

 

L’occasion faisant le larron, cette cérémonie de clôture était aussi l’occasion pour le Minjec, de remettre des distinctions aux meilleurs personnels des services déconcentrés du Minjec. Ces derniers reçoivent un diplôme d’excellence et un agenda du ministère. C’est par région que les distinctions sont remises. On a ainsi :Meilleur Chef de service, Meilleur Chef CMPJ d’Arrondissement, Meilleur DAJEC.
Par la même occasion, des documents pédagogiques (PRONEC-REAMORCE et des recueils de textes) ont été remis à certains responsables. De plus, des médailles d’honneur du travail sont remises au personnel du Minjec pour la promotion du 20 mai 2022. Parmi les promus, Maha Hadja épse Ibrahim faite Chevalier du Mérite Camerounais ; BENGA Zachée Robert Théophile, Secrétaire Général du Minjec qui est fait par le Président de la République Commandeur de l’ordre de la valeur.

Abena Jonas
Journaliste et web journaliste, directeur des publications du journal Afrikinfo.net, Température  Contact : 697608331 ( Whatsapp ) Email : [email protected] // [email protected]