Cameroun-  Mines :la  CESOF sensibilise les acteurs du secteur

Cameroun-  Mines :la  CESOF sensibilise les acteurs du secteur 3

Cameroun-  Mines : La  CESOF sensibilise les acteurs du secteur

Le Président Directeur Général de  la Coopération pour l’Encadrement, le Suivi des Opérateurs Miniers et leur Formalisation ( CESOF ) Ambassa  Abraham, était face à la presse ce 09 janvier 2023, à Yaoundé. Le but était de sensibiliser les acteurs  du secteur  minier à  se conformer à  la nouvelle loi de  finances 2023.

La loi de finances  2023 a instauré pour le secteur  minier la lettre de voiture sécurisée. C’est pour mieux s’approprier cette notion que Le Président Directeur Général de  la Coopération pour l’Encadrement, le Suivi des Opérateurs Miniers et leur Formalisation ( CESOF ) a  tenu échanger avec  les acteurs de ce secteur. Selon la définition ressortie dans le propos liminaire du PDG :la lettre de voiture sécurisée est un document certifiant  la conformité, la légalité et la quantité des produits de carrière que transporte un conducteur Pour le PDG, cette« lettre de voiture vient garantir le respect des normes  établis en matière  de chargement  et constitue pour l état, un outil de renforcement sur la visibilité  sur le trafic national, elle renseigne également le journal de collette  des données statistiques ».

Pour les frais sur la lettre  de voiture sécurisée produite par l État  ou un organisme mandaté par l’état et mise en disposition des carrières industrielles et commerciales, les droit sont fixé  à 5000 FCFA par chargement.Cameroun-  Mines :la  CESOF sensibilise les acteurs du secteur 6

Selon Mbida Ndoumbe secrétaire général GTTC  « la lettre de voiture vient Résoudre de nombreux problèmes dans le secteur minier tant pour les producteurs, les transporteurs, les acheteurs et les propriétaires de camions. Une benne de sable pour arriver à destination aura dépensé au moins 30000 Fcfa pour négocier le droit de passage le long de la route avec les forces de sécurité et du maintien de l’ordre parce que ne disposant d’aucun document sur le produit Transporté. Or désormais avec la lettre de Voiture on débourse 5000 fcfa et on peut Circuler en toute quiétude »

En rappel, la Coopérative pour I’Encadrement, le  Suivi des Opérations Minières et leur Formation (CESOF) joue le rôle d’interface entre les Artisans miniers et le Ministère des Mines de I’Industrie et du Développement technologique. Le top management de cette coopérative le souligne fort bien : «Le gouvernement nous fait confiance grâce à notre capacité de mobilisation de tous les acteurs et ces acteurs a leur tour, nous font confiance parce que nous sommes avec eux au quotidien et menons les plaidoyers auprès du Gouvernement pour que leurs problèmes trouvent des solutions. »

L’instauration de la lettre de voiture est I’ un des aboutissements de ces nombreux plaidoyers. D’autres réponses suivront sans doute dans l’optique de mieux organiser le secteur minier au Cameroun.

Paul POUNA

Abena Jonas
Journaliste et web journaliste, directeur des publications du journal Afrikinfo.net, Température  Contact : 697608331 ( Whatsapp ) Email : [email protected] // [email protected]