Cameroun- Processus pour l’accélération de la décentralisation et du développement local : Un rapport d’ études stratégiques dévoilé

Cameroun- Processus pour l'accélération de la décentralisation et du développement local : Un rapport d' études stratégiques dévoilé 1

Cameroun- Processus pour l’accélération de la décentralisation et du développement local : Un rapport d’ études stratégiques dévoilé

Un atelier consacré à la présentation des études stratégiques réalisées dans le cadre du projet d’appui à l’accélération et à l’approfondissement de la décentralisation et du développement local (PAADD) s’est tenu hier, 25 avril 2023, à Yaoundé. Le Minddevel et le représentant du PNUD au Cameroun Aliou Mamadou DIA,  qui coprésidaient, l’évènement, ont montré par le présent projet, l’effort d’une collaboration fructueuse entre les deux institutions.

La deuxième phase de la vision d’émergence 2035, qui vise la transformation structurelle de l’économie camerounaise en intégrant la décentralisation comme ancrage du développement local, vient de recevoir un coup de pouce dans sa matérialisation. Grâce à l’appui technique du PNUD, le Minddevel dans ses prérogatives s’est doté d’un « nouvel instrument qu’est le projet d’appui à l’accélération et à l’approfondissement de la décentralisation local» a déclaré le représentant du PNUD. Pour le ministre Georges ELANGA OBAM, «Avec l’appui du PNUD, le Minddevel, a travaillé à rendre disponible un certain nombre d’informations sans lesquelles il est difficile d’envisager de planifier le développement local dans une perspective que l’on accélère et que l’on approfondisse la décentralisation». Il poursuit en précisant du rôle de l’administration dont il est à là tête. Ils ont œuvré à « collecter un certain nombre d’informations sur le terrain, avec notamment l’aide de l’Institut National de la Statistique, qui permet de faire ce qu’on appelle le profilage socioéconomique des communes, c’est à dire d’avoir une indication du niveau de développement de nos collectivités, basée sur un certain nombre de critères.»

En rappel, la convention de mise en œuvre dudit projet a été signée le 3 décembre 2020, et son objectif principal, est de secourir le gouvernement dans ses manœuvres pour améliorer les conditions de vie des populations, à travers le renforcement des Collectivités Territoriales Décentralisées(CTD). En effet, plusieurs principaux résultats du projet ont été présentcrice jour. On peut citer notamment le profilage socioéconomique des 374 communes et communautés urbaines, l’évaluation financière du développement local, et le rapport national sur l’état du développement local au Cameroun, qui ont fait l’objet de trois études structurantes majeures élaborée et validées. Egalement nous avons deux plans régionaux de développement des régions à statut spécial, avec un annulaire statistique du Minddevel validé dans le cadre du projet et enfin, un guide de contrôle et d’audit des CTD a été élaboré

Par ailleurs le budget prévisionnel de ce projet est estimé à 3097 500 millions de dollars. Le représentant du PNUD invite à cette occasion tous «les acteurs de développement à participer activement à la mise en œuvre des recommandations issues de cette étude en tant qu’outil d’opérationnalisation des options de financement identifiées pour le développement des collectivités locales au Cameroun»

Il faut préciser que l’objectif général de l’atelier était de présenter à l’ensemble des parties prenantes du processus de décentralisation au Cameroun, notamment les Collectivités Territoriales Décentralisées, les Partenaires Technique et Financiers et les représentants de la société civile, les différents outils stratégiques produits dans le cadre du projet PAADD. Cela permettra de fournir aux acteurs de la décentralisation, des outils de travail qui leur permettront d’améliorer le cadre de financement et le financement proprement dit du développement local, et d’assurer le développement tout en suivant les exigences les objectifs de la SND30. Le lancement de cette deuxième phase est attendu.

Jean Jacques MVONDO

Abena Jonas
Journaliste et web journaliste, directeur des publications du journal Afrikinfo.net, Température  Contact : 697608331 ( Whatsapp ) Email : [email protected] // [email protected]