Opération vive l’école dans le Mayo Danay : Mounouna Foutsou parraine la 11ème édition

Opération vive l'école dans le Mayo Danay : Mounouna Foutsou parraine la 11ème édition 1

Initiée par l’association pour le développement du mayo Danay (ADEMADA), la 11ème édition de l’opération vive l’école, s’est tenue, le 05 novembre dernier, à Datcheka.
C’était en présence de MOUNOUNA FOUTSOU ministre de la jeunesse et de l’éducation civique, parrain de cette édition.

Des attestations et enveloppes d’un montant global d’environ 6.000.000 Frs CFA, 15 ordinateurs portables, 4 kits scolaires, constituent le paquet global que les 249 lauréats dont 17 étudiants et 25 enseignants ont bénéficié pour le compte de cette 11ème édition de l’opération vive l’école dans le Mayo Danay.
Pour cette occasion, les élites du département déterminés à développer cette partie du pays ont honoré de leur présence à ce rendez-vous à Datcheka situé à une cinquantaine de km de la ville de Yagoua l’un des 11 arrondissements du département du mayo Danay.

Maliki Oumara, préfet du Mayo Danay
Maliki Oumara, préfet du Mayo Danay

Cette rencontre, présidée par  Maliki Oumara, préfet du Mayo Danay avait pour but d’encourager les jeunes élèves du primaire, du secondaire et du supérieur dans leurs performances scolaires et académiques. L’aventure qui est à sa 11ème édition à pour objectif d’assurer la formation intégrale de l’homme en lui inculquant d’autres moyens de faire face aux défis de la vie. Notamment, l’importance de la formation entrepreneuriale des jeunes. « Il y’en a parmi vous qui étaient assis sur des table bancs il y a quelques années. Aujourd’hui, ceux là sont ici en qualité d’enseignants. Il est question pour l’opération vive l’école de pérenniser et de faire toujours plus. J’invite toutes les élites à soutenir davantage l’initiative », indique Le Président du comité de pilotage de l’Association pour le développement du Mayo Danay ADOUM GAROUA.

Mounouna Foutsou, Minjec, parrain de cette édition
Foutsou, Minjec, parrain de cette édition, remettant des attestations à quelques lauréats

Prenant la parole, le parrain de l’Opération vive l’école dans le Mayo Danay, MOUNOUNA FOUTSOU s’explique « vive l’école ne renvoie forcément pas à l’école sur les bancs mais il est question de former l’homme dans son intégralité pour faire face aux défis de la vie. L’école c’est une culture, un développement de l’esprit porté vers le monde. En mettant l’accent sur cette formation intégrale, nous ferons décoller le département. Le Mayo Danay est une terre d’opportunités mais cela n’est toujours pas ainsi perçu. Tout problème qui pose à la base est un business. Cela dit, il faut l’école pour s’ouvrir au monde des affaires. C’est également le rôle des parents, tenir la main de nos enfants »

A son tour, BAYAOLA Boniface en sa qualité de secrétaire d’État auprès du MINESEC chargé de l’enseignement normal a indiqué que le moyen de développement et d’ascension sociale reste l’école et que par ailleurs, il ne faut jamais céder aux cris divergents. Les conditions certes, sont encore difficiles mais qu’il faille tout de même reconnaître que des efforts sont faits par l’État pour améliorer chaque année. ‘’Aujourd’hui, chaque lawanat dans le mayo Danay a pratiquement son établissement. Il est question pour nous de multiplier des efforts comme ceux ci afin que vive l’école dans le mayo Danay”

Jean Marc KINFAK, directeur de l’orientation du Centre d’orientation et d’assistance pédagogique a énumérés les élèves de la zone francophone avec 3 bacs déjà repérés. Pour lui, il faut Voir dans quelle mesure orienter les jeunes lauréats pour la poursuite de leurs études à Paris en France ceci dès le mois de septembre 2020.
Le prochain rendez-vous est pris pour 2020 dans l’arrondissement de Vélé.

Abena Jonas
Journaliste et web journaliste, directeur des publications du journal Afrikinfo.net, Température  Contact : 697608331 ( Whatsapp ) Email : [email protected] // [email protected]