5ème édition du Prix de l’Excellence du Leadership en Santé au Cameroun – Le Comité Scientifique prend fonction

5ème édition du Prix de l’Excellence du Leadership en Santé au Cameroun - Le Comité Scientifique prend fonction 1

Sous la Présidence du Pr Emmanuel Eben Moussi, le Comité Scientifique de la 5ème Édition du Prix de l’Excellence du Leadership en Santé au Cameroun (PELSC) a tenu sa première session ordinaire en présence de Joseph Mbeng Boum, Promoteur et Président du Comité d’Organisation, le 20 juillet 2022, dans la salle de conférences du Centre International de Référence Chantal Biya (CIRCB). Le Promoteur par ailleurs Président du Comité d’Organisation, Joseph Mbeng Boum a apporté des éclairages sur les enjeux de cet évènement qui vise d’une part encourager les professionnels de la santé et d’autre part, à contribuer à l’amélioration du système de santé. Au total 11 grandes catégories ont été retenues. La liste des catégories, les critères et la méthodologie d’évaluation adoptés, seront publiés au début du d’août 2022 auprès des acteurs du système de santé, de l’opinion nationale et internationale. Un rapport sera transmis de façon régulière aux Ministres de la Santé publique, de l’Enseignement Supérieur et de la Communication.

La salle de conférences du Centre International de Référence Chantal Biya (CIRCB) a servi de cadre ce mercredi 20 juillet 2022, à l’ouvert des travaux de la première session de travail du Comité scientifique de la 5ème édition du Prix de l’Excellence du Leadership en Santé au Cameroun (PELSC). Cette rencontre a été présidée par le Pr Emmanuel Eben Moussi, Président du comité scientifique.

Étaient présents : Pr Tetanye Ekoe, Vice-président, Président du Comité de gestion du Centre National de transfusion sanguine, Dr Guy Sandjon, Président de l’Ordre national des médecins du Cameroun, Pr Alexis Ndjolo, Directeur général du Centre International de Référence Chantal Biya (CIRCB), Dr Rose Ngono Mballa, Directrice générale du Laboratoire National de Contrôle de Qualité des Médicaments et d’Expertise (LANACOME), Melkior Fobasso Dzeuta, Président de l’Ordre des Professions Médico-Sanitaires (OPMS) et quelques membres du Comité d’organisation. Des représentants du Comité Scientifique seront nommés dans les 10 régions et dans la diaspora. Dr Fernand OMBOLO a été nommé Rapporteur.

Pendant 3h30 minutes les éminents membres du Comité Scientifique ont échangé sur les catégories et les critères de sélection des lauréats. Les 10 membres du comité scientifique ont un rôle ingrat. « Cette première séance, nous a surtout permis d’établir une liste de catégorie professionnelle qui va être soumise à l’évaluation et de tomber d’accord, de trouver une espèce de consensus sur ce qui constituera cette liste de profession soumise à l’évaluation et aussi, les formations sanitaires qui vont être soumise à l’évaluation », précise avec minutie, le Vice-Président du Comité Scientifique de la 5ème édition du Prix de l’Excellence du Leadership en Santé au Cameroun, Pr Tetanyé Ekoé.

En effet, le souci primordial de ce comité scientifique c’est de dégager de façon aussi objective que possible les éléments qui sont absolument incontestables et qui permettent de dire que tel professionnel de la santé mérite d’être distingué et que cette distinction, soit un élément d’encouragement pour tout le monde et pour tout le système de santé.

Aussi, l’objectif premier de ce Prix est d’avoir un système de santé efficace, qui connaitra des améliorations extrêmement importantes pour le plus grand bien de la population qui doit être bénéficiaire. « Pour nous, c’est la nécessité d’essayer d’aller regarder un peu plus, leur travail au quotidien et essayer de dégager ceux qui, par leurs efforts se distinguent », lance le Pr Emmanuel Eben Moussi, Président du comité scientifique de la 5ème édition du Prix de l’Excellence du Leadership en Santé au Cameroun.

Et pour y arriver, le Comité scientifique a dégagé un certain nombre de critères qui va les permettre d’évaluer les formations sanitaires qu’ils vont visiter. « Pour chacune de ces catégories, nous essayons de dégager les critères qui sont communs en fonctions des disciplines en compétition et formations sanitaires », a-t-il ajouté. Certes il y aura des critères d’évaluations, cependant, il y aura également des spécificités à l’intérieur de ces catégories. « On peut primer un pharmacien parce qu’il apporte un plus. Il peut avoir dans sa pharmacie un conseil de santé publique qu’il a développé dans le cadre de sa pharmacie, il peut avoir un conseil en matière de diététique par exemple, un compartiment cosmétique, ou de surveillance », dévoile-t-il quelques critères spécifiques.

Toutes les formations sanitaires des 10 régions du Cameroun sont concernées. Après la présélection, il va falloir décanter. On arrivera pour chacune des domaines à trois nominés qui feront l’objet d’une enquête un peu plus précise y compris une visite de terrain inopinée.

Le Promoteur par ailleurs Président du Comité d’Organisation, Joseph Mbeng Boum a apporté des éclairages sur les enjeux de cet évènement qui vise d’une part encourager les professionnels de la santé et d’autre part, à contribuer à l’amélioration du système de santé. « L’objectif c’est d’amener les acteurs du système de santé à s’améliorer pour que, nous ayons un système de santé plus performant, mais également à motiver tous ces professionnels de la santé qui travaillent au quotidien », a-t-il déclaré.

Au total 11 grandes catégories ont été retenues. La liste des catégories, les critères et la méthodologie d’évaluation adoptés, seront publiés au début du d’Août 2022 auprès des acteurs du système de santé, de l’opinion nationale et internationale. Un rapport sera transmis de façon régulière aux Ministres de la Santé publique, de l’Enseignement supérieur et de la Communication. Des représentants du Comité Scientifique seront nommés dans les 10 régions et dans la diaspora. La remise du prix aura lieu le 17 novembre 2022, dans la salle des banquets de la Croix-Rouge.