Cameroun- 28ème édition de la Journée Mondiale de la Femme Rurale: Sous le signe de l’économie verte et la Zlecaf

Cameroun- 28ème édition de la Journée Mondiale de la Femme Rurale: Sous le signe de l’économie verte et la Zlecaf 1

Cameroun- 28ème édition de la Journée Mondiale de la Femme Rurale: Sous le signe de l’économie verte et la Zlecaf

Le 15 octobre de chaque année, le Cameroun se joint à la communauté internationale pour célébrer cette journée, l’occasion pour la ministre de la promotion de la femme et de la famille, Marie-Thérèse Abena Ondoa au cours d’un point de presse tenue ce 10 octobre 2023 à Yaoundé, de procéder au lancement des activités marquant cette commémoration.

La commémoration de la journée mondiale de la femme rurale est une occasion pour le Cameroun de se pencher sur les priorités des femmes vivant en milieu rural, notamment les problèmes auxquels elles font face, d’évaluer les mesures et actions mises en œuvre en vue d’identifier de nouvelles stratégies visant l’élimination des disparités et des discriminations basées sur le genre à leur égard, afin de parvenir à une société dans laquelle règnent la justice sociale et la paix pour l’atteinte des objectifs de développement durable.

C’est dans ce sens, que le gouvernement camerounais, précisément le ministère de la promotion de la femme et de la famille( Minproff), a choisi le site de Nguila( localité située non loin de la ville de Ntui), comme théâtre des manifestations. Ainsi, cette édition se célèbrera sous le thème, «  Femmes rurales et économie verte : mieux produire et transformer pour saisir les opportunités de la zone de libre-échange continentale Africaine(Zlecaf) ». Ce thème est en cohérence avec les Objectifs de Développement Durable au plan international et s’aligne également aux priorités nationales de développement contenues dans la vision 20235 du Chef de l’Etat, opérationnalisée entre autres par la Stratégie Nationale de Développement 2020-20230 et la Politique Nationale Genre.

Le thème de cette année met en lumière deux concepts notamment l’économie verte et la Zlecaf. Il s’agira pour les femmes vivant en milieu rural de mieux se préparer pour saisir les opportunités de la Zlecaf qui se positionne comme un vaste marché continental et dont l’un des objectifs consiste notamment à associer les jeunes et les femmes à l’effort d’industrialisation de l’Afrique conformément a l’Agenda 2063 de l’Union Africaine. En effet, la Zlecaf ouvre à toutes les femmes des pays africains les portes d’un marché continental pour la commercialisation de leurs productions, « Au regard de la thématique visée, l’occasion permettra une fois de plus d’interpeller la conscience nationale sur le rôle que joue la femme vivant en milieu rural dans la production agropastorale locale et la transformation des produits de base, en vue de satisfaire aussi bien la demande nationale qu’internationale. La journée Mondiale de la femme rurale est également une opportunité de susciter des plaidoyers et autres consultations avec toutes les parties prenantes sur les enjeux liés au développement de la production et de la transformation locales. », Explique la Minproff, Marie-Thérèse Abena Ondoa.

Myriane DJAMEGNE

Abena Jonas
Journaliste et web journaliste, directeur des publications du journal Afrikinfo.net, Température  Contact : 697608331 ( Whatsapp ) Email : [email protected] // [email protected]