mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Cameroun- Football/ Détection de nouveaux talents :  Samuel Eto’o va voir du côté du secondaire

Cameroun- Football/ Détection de nouveaux talents :  Samuel Eto'o va voir du côté du secondaire 1

Cameroun- Football/ Détection de nouveaux talents :  Samuel Eto’o va voir du côté du secondaire

Le Président de  la Fecafoot, Samuel Eto’o Fils, a été reçu hier, 12 avril en audience à Yaoundé, par le ministre des Enseignements Secondaires, le Pr. Nalova Lyonga. C’est à l’effet d’explorer les axes d’une collaboration aux ambitions nationale et même internationale.

Dans son ambition de redonner ses lettres de  noblesse au football camerounais, le nouveau Président de la Fecafoot, souhaite entrer en collaboration avec le MINESEC, véritable gisement d’une jeunesse susceptible de l’accompagner dans des compétitions telles U15, U17 et le cas échéant dans le championnat panafricain et même dans la construction de nouveaux talents. « Il est de mon devoir de me tenir prêt de vous parceque vous encadrez nos enfants qui jouent au football » déclare l’actuel patron de la Fédération Camerounaise de Football ( FECAFOOT) au cours de l’audience à lui accorder.

Une aubaine pour le Pr Nalova Lyonga, qui devrait voir à travers cette perche tendue une occasion de dépeindre les couleurs sombres que subit le département ministériel dont elle a la charge. Notamment les scandales à répétition ( OTS des enseignants, violences et délinquance en milieu scolaire  « Nous devons orienter le trop plein d’énergie de nos enfants » a justifié le Pr Nalova Lyonga en démontrant la nécessité pour le MINESEC de travailler avec Samuel Eto’o Fils, avant d’ajouter « Nous sommes fiers d’avoir quelqu’un avec qui nous pouvons discuter de la morale« .

Après des échanges constructifs, les parties (MINESEC et FECAFOOT) ont décidé, sur la base des éléments nouveaux et autres points de convergence, de revisiter la convention qui lie les deux institutions étatiques depuis 2014, dans le sens de sa réadaptation. « Je marquerai mon accord quand vous voudrez » a indiqué le Président de la Fecafoot en disant ses équipes prêtes à entamer le travail de révision de la convention dans l’agenda qui convient au MINESEC.

Profitant de l’occasion à elle offerte, le Ministre Nalova se propose de faire de Samuel Eto’o, Ambassadeur de la lutte contre la violence en milieu scolaire. Son parcours à lui seul étant un argument de poids pour éduquer, guider et ramener nombre d’élèves à la raison.

Rappelons que Samuel Eto’o Fils avait déjà été reçu au Ministère des Enseignements secondaires, il y a trois ans, pour exprimer sa volonté de soutenir le MINESEC dans le cadre des réflexions en vue de la résolution de la crise anglophone.

 

Abena Jonas
Journaliste et web journaliste, directeur des publications du journal Afrikinfo.net, Température  Contact : 697608331 ( Whatsapp ) Email : [email protected] // [email protected]