mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Cameroun- Projet de construction de 16 centres médicaux de proximité: la MUSAAC valide officiellement le plan définitif de construction

Cameroun- Projet de construction de 16 centres médicaux de proximité: la MUSAAC valide officiellement le plan définitif de construction 1

Cameroun- Projet de construction de 16 centres médicaux de proximité: la MUSAAC valide officiellement le plan définitif de construction

Le Groupe Management, Architecture, Technical, Engeneering Synergy ( MATES) a présenté hier, 04 mai, à Yaoundé, l’ossature architecturale des bâtiments pour un hôpital type lié aux 16 hôpitaux de dernière génération à venir.

« On ne fait pas d’omelette sans casser des œufs. » La Mutuelle de santé des acteurs de l’économie ( MUSAAC) l’a si bien compris. « le projet ne démarre pas comme une roue qui a perdu son maître. Il faut donc des dispositions préalables. » déclate NDI ALIMA, Chef de projet MUSAAC. Les petits plats sont donc mis dans les grands pour que le projet de construction de ces 16 centres médicaux de proximité de dernière génération soit un franc succès.
Après la phase d’attribution des tâches, il était question de déterminer le modèle de construction d’un hôpital témoin valable pour la nouvelle dynamique que veut impulser la Mutuelle dans le domaine de la santé. Pour ce faire, l’un des meilleurs cabinets d’experts en architecture a été sollicité pour la réalisation des plans de construction dans le cadre de ce projet novateur. Le groupe MATES représenté par Marc LEPAGE a ainsi présenté le résultat de ses travaux en présence d’un parterre de responsables administratifs, financiers et sécuritaires camerounais. Fort de la qualité des plans présentés, à l’unanimité ils ont été adoptés par le quorum présent. « Nous pouvons d’ores et déjà dire que les choses vont véritablement commencer avec l’apport de ce cabinet qui a été commis pour proposer une architecture aux normes internationales. », confie le chef de ce projet.

Le modèle version MUSAAC veut intégrer des pratiques médicales d’aujourd’hui. La technique ambulatoire, la pratique médicale ambulatoire, les actes endoscopiques ou mini évasives. En effet, parce que l’activité médicale évolue la programmation médicale évolue aussi. Pour ce fait, l’architecture de l’hôpital évolue également pour prendre en compte cette variation des actes médicaux. « Donc ce nouveau modèle d’hôpital aura la performance requise pour accueillir ces pratiques médicales de demain. En gros, le socle des bâtiments sont construits sur place. Ce sont des classiques notamment du béton, du parpaing. Puis la partie préfabriquée qui est principalement glacier et puis à froid est importée par des entreprises qui produisent cela partout dans le monde. Le choix devrait être défini par appel d’offre. Et puis les finitions sont, soit locales soit importées suivant le niveau que l’on veut donner ou suivant les possibilités de trouver sur le site tout ce que l’on peut. » confie Marc LEPAGE, Ingénieur Architecte, Gérant de l’entreprise MATES.
Ce projet de la MUSAAC arrive à point nommé.

D’après Ndi ALIMA,

NDI ALIMA, Chef du projet MUSAAC
NDI ALIMA, Chef du projet MUSAAC

« Grâce à elle, beaucoup de choses vont changer. La prise en charge sera effective et directe. Nous n’aurons plus besoin d’un assureur et autre. Il est question d’apprendre aux camerounais à se prendre en charge avec un outil. D’où les hôpitaux de proximité. L’innovation, c’est la prise en charge. On a pas à demander deux mille francs de carnet à quelqu’un qui est enrôlé dans notre système. C’est accompagné l’Etat et le président de la République dans sa politique de prise en charge effective des patients. Parce que nous savons que le véritable problème au Cameroun c’est la Santé. C’est notre pierre à l’édifice du Cameroun. »

 

Abena Jonas
Journaliste et web journaliste, directeur des publications du journal Afrikinfo.net, Température  Contact : 697608331 ( Whatsapp ) Email : [email protected] // [email protected]