Culture – Le Cameroun accueille la 70e édition de « Livres en liberté Haïti »

Culture - Le Cameroun accueille la 70e édition de "Livres en liberté Haïti" 1

L’événement se déroulera du 26 au 30 septembre prochain dans trois villes à savoir : Yaoundé, Douala et Mbalmayo.

Pendant près d’une semaine, la culture haïtienne sera en partage avec celle camerounaise. Un moment d’échange qui au-delà du livre va également mettre en lumière des ateliers de lecture, de théâtre, écriture, chants traditionnels et projections audiovisuelles a l’intention de la jeunesse camerounaise.

Après le Togo en 2012 et le Bénin en 2014, la caravane de livres en liberté est un concept de la bibliothèque Georges CASTERA du Limbé en partenariat avec le Rotary Club Yaoundé Collines et le Rotary Club Douala Madiba entendent au travers de la littérature faire perdurer les liens historiques qui unissent Haïti et le Cameroun. Et, pour cet événement d’antologie, l’écrivain Johnny Aristene , auteur de l’ouvrage << créer son entreprise>> a été choisi comme invité d’honneur. << Après le Togo et le Bénin, Livres en liberté entend dialoguer avec la jeunesse camerounaise. Il est d’une obligation de démontrer qu’Haiti n’est pas cette image de dechoukage, d’insécurité que l’Occident offre. On a également franketienne, Lyonel Trouillot, Clément II Benoît comme référence. A la longue, une caravane au Japon est en perspective.>>, Clément II BENOIT célèbre operateur Culturel haïtien remercie les partenaires de livres en liberté dont Fonds National de l’Education Haiti , Plastech Solution S.A. ,Brown legal Group, le president de livres en liberté Haïti Ing. Kenold Decimus, la Présidente du Rotary Club de Petion-Ville Ing, Karyne Raymond,Dr. Michèle Boulleys Présidente de livres en liberté de Cameroun

Au-delà de l’initiative d’exposer les prés de 300 titres retenus, la caravane Livres en liberté est un taureau d’échanges, de rencontres et de partage avec les auteurs, << Haïti sera debout ! Si quelques parts avec cette histoire des gangs qui pourrissent la vie des citoyens, Haïti est a genoux, livres en liberté au Cameroun entend faire renaître Haïti de ses cendres, entres autres, des projections cinématographiques d’œuvres d’Arnold Antonin et des expositions des œuvres de franketienne.>>, Lyonel Trouillot, Dr Clausel Midy , Yanick Lahens, Dany Laferrière qui est membre de l’Académie Française, après Léopold Sedar Senghor Dany Laferrière est deuxième noir qui est admis à la coupole. Promets l’écrivain Clément II Benoît , le père du Livres en liberté.

Myriam Djamen