D’après Peng SONG, « D’ici fin 2023, 15 % des opérateurs devraient développer et mettre en œuvre des stratégies complètes de cloud. »

D'après Peng SONG, « D’ici fin 2023, 15 % des opérateurs devraient développer et mettre en œuvre des stratégies complètes de cloud. » 1

D’après Peng SONG, « D’ici fin 2023, 15 % des opérateurs devraient développer et mettre en œuvre des stratégies complètes de cloud. »

Durant la Win Win Huawei innovation week tenue, du 18 au 21 juillet dernier à Shenzen en chine, le président du service marketing et des ventes de solutions de Huawei Peng SONG a effectué un exposé où ce dernier prédit l’avenir du cloud et les ambitions de la firme chinoise pour répondre présent à ce grand rendez-vous.

La journée de mercredi 20 juillet était dédiée à la transformation du Cloud des opérateurs pour une meilleure connectivité. C’est dans ce sens que Peng Song, président du service marketing et des ventes de solutions de Huawei Carrier BG, a évoqué des nouveaux plans de l’entreprise pour la transformation du cloud des opérateurs. Durant sa présentation, il a expliqué à quel point Huawei est ravi de soutenir ces transformations en aidant à augmenter la valeur du réseau, à accélérer l’innovation des services et à optimiser les opérations de télécommunications pour libérer les avantages de la connectivité.
Il faut dire que le cloud devient un ingrédient incontournable de la transformation numérique industrielle. Il est le principal facteur économique grâce à sa capacité à remodeler la structure économique et le paysage du marché des industries individuelles.
D’ici fin 2023, 15 % des opérateurs devraient développer et mettre en œuvre des stratégies complètes de cloud. Ce qui entraînera sûrement un marché du cloud des télécommunications d’une valeur de plusieurs centaines de milliards de dollars.
Les opérateurs se doivent donc de prioriser la construction des infrastructures TIC plus efficaces afin de soutenir cette expansion et ainsi profiter des nouveaux marchés que ces technologies apportent.
C’est dans cet ordre d’idées que Peng Song dira que « la transformation cloud des opérateurs devrait être basée sur la technologie de communication (CT) et que les opérateurs devraient tirer parti des atouts uniques de l’industrie des télécommunications et de la transformation cloud pour amplifier la valeur de leurs réseaux et services »
Pour lui , les opérateurs devraient se concentrer sur trois domaines bien précis.

Premièrement, en termes de valeur du réseau, les opérateurs doivent étendre les frontières du réseau avec le nuage et améliorer la valeur du réseau sur le marché B2B pour s’assurer que ces avancées profitent à davantage de clients. Les réseaux sont les principaux actifs des opérateurs, et ces derniers peuvent profiter de cet avantage pour faire progresser la transformation en nuage de manière synergique.

En Chine, Huawei fournit des capacités de réseau et de nuage de périphérie pour permettre aux opérateurs de fournir à leurs entreprises clientes des solutions pour une meilleure productivité, élargissant leur marché adressable de 25%.
Deuxièmement, en termes d’innovation numérique, les opérateurs doivent construire des plateformes de nuage pour l’innovation de services numériques qu’ils peuvent utiliser pour lancer de nouveaux services plus rapidement. Les plateformes collaboratives de nuage qui relient les services de télécommunications et les services numériques accéléreront encore l’innovation et amélioreront leurs capacités d’acquisition de clients.
En Europe, Huawei a déjà aidé des opérateurs à migrer des environnements de développement, des environnements de test et des centaines de services vers la plateforme Huawei Cloud. Cela a permis à certains opérateurs de réduire de 75 % le délai de mise sur le marché de nouveaux services grâce à l’utilisation d’une plateforme de développement agile et de capacités PaaS de télécommunications.
Troisièmement, en ce qui concerne les opérations de télécommunications, les opérateurs doivent utiliser des solutions de nuage pré-intégrées spécialement conçues pour le secteur des télécommunications afin de soutenir la croissance durable de leur activité principale. La transformation en nuage des télécommunications nécessite des plateformes de nuage dotées d’une architecture distribuée capable de répondre aux exigences de sécurité et de gestion des données des architectures de services de télécommunications adaptatives. Une chronologie rationnelle de la transformation en nuage est également nécessaire pour garantir une migration robuste des services vers le nuage.
En Asie, Huawei a déployé des nuages distribués pour gérer une gamme variée de services et de fonctionnalités d’opérateurs, et a utilisé la banque de données distribuée de Huawei pour effectuer des analyses de données liées à différents services, améliorant ainsi le taux de réussite de la commercialisation des packs 5G de 180 %.

En conclusion pour réussir la transformation du cloud et fournir des services de qualité aux clients, il est important que les opérateurs établissent des partenariats stratégiques avec ceux qui comprennent profondément l’industrie des télécommunications et savent comment tirer parti des atouts des télécommunications. C’est dans ce sens que Huawei s’est engagé à investir davantage dans les TIC et à tirer parti de ses capacités de service localisées dans le monde afin d’accélérer la transformation cloud des opérateurs et libérer les avantages de la connectivité.

Dans cette lancée, Huawei avait déjà en 2021, collaboré avec une centaine d’opérateurs dans le monde sur les services cloud.

Abena Jonas
Journaliste et web journaliste, directeur des publications du journal Afrikinfo.net, Température  Contact : 697608331 ( Whatsapp ) Email : [email protected] // [email protected]