mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Cameroun- Amélioration de l’Offre de soins et services de santé: l’APES plus que jamais déterminée

Cameroun- Amélioration de l'Offre de soins et services de santé: l'APES plus que jamais déterminée 1

Cameroun- Amélioration de l’Offre de soins et services de santé: l’APES plus que jamais déterminée

L’Association professionnelle des entreprises privées prestataires de services et soins de santé ( APES) a tenu sa première assemblée générale, le 30 avril dernier à Yaoundé. Cette rencontre dirigée par l’honorable Roger MELINGUI, vient donner ainsi le ton à cette jeune association.

Placée sous le thème « les acteurs privés de la santé donnent de la voix », la première assemblée du genre depuis l’existence de l’APES marque ainsi le kick off des activités à mener. « Depuis septembre dernier, les autorités compétentes nous ont accordé la reconnaissance de notre association et nous avons élaboré un projet de programme d’activités et il était nécessaire et d’ailleurs statutaire que nous nous retrouvions avec nos adhérents et pour que l’année 2022-2023, nous ayons un programme d’activités sur lequel nous nous mettons d’accord sur les priorités sur la manière dont nous allons assurer auprès des formations sanitaires publiques la responsabilité de la santé de nos concitoyens. Et je suis heureux qu’ils soient nombreux venus ce matin pour participer avec nous à cet assemblée. » confie l’honorable Roger MELINGUI, président de l’association.
En effet, si l’APES existe aujourd’hui, c’est dans un contexte où le besoin de revaloriser l’image de la formation sanitaire au Cameroun se fait de plus en plus pressant. L’APES vient ainsi promouvoir le bras complémentaire du gouvernement Camerounais dont la santé des populations est l’un des devoirs régaliens. Ses missions sont donc de contribution à l’augmentation et à l’amélioration de l’offre de soins et de services de santé au Cameroun ; la promotion des intérêts des entreprises privées prestataires de santé ; l’amélioration de l’image des entreprises de santé au Cameroun ; la représentation auprès des services publics et des partenaires ; la mutualisation des moyens en vue de l’amélioration de la qualité des plateaux techniques ; la mise en réseau les différents acteurs et les assister dans la protection et la défense de leurs droits ; le renforcement les capacités de ses membres ; l’échange d’expertises dans les prestations de santé. Pour le tout premier président de la dite association, l’APES n’est en concurrence avec personne. « Au contraire, nous sommes forcement complémentaires. Pour tenir cette assemblée, nous sommes entrés en contact avec les syndicats et avec l’ordre des médecins. Je peux vous assurer d’ailleurs que les formations sanitaires dont ces personnes sont des promoteurs sont aujourd’hui membre de l’APES. C’est pour vous dire que c’est en bonne intelligence, c’est conscient que nous devons fournir ensemble un bien commun aux populations que nous travaillons. Donc, il n’y a aucune concurrence, ni attitude négative. » rassure t’il.

Présence des membres à la première AG de l'APES
Présence des membres à la première AG de l’APES

Au cours de cette première assemblée générale qui a vue la présence effective de tous les membres inscrits, il était question de faire l’état des lieux, d’établir une stratégie de travail en vu d’atteindre les objectifs fixés. Parmi elles, drainer encore plus d’adhésion. Pour cela, l’un des axes phares serait d’étendre l’Association sur tout l’étendue du territoire. « Nous sommes heureux au terme de cette assemblée générale. Nous portons depuis six mois cette association en essayant d’expliquer, de réfléchir sur la meilleure manière de nous insérer dans cet écosystème qui est compliqué. Et quand nous voyons un nombre aussi élevé de nos adhérents, quand nous voyons les propositions qui ont été faites pour aller de l’avant, quand nous voyons l’enthousiasme avec lequel nos propositions ont été accueillies nous ne pouvons être que heureux et espérer que d’autres formations sanitaires nous rejoignent pour continuer cette œuvre commune. »

À titre de rappel, l’APES est la seule organisation au Cameroun qui parle des entreprises privées réunissant les pharmacies, les centres d’imagerie médicale, les formations sanitaires, les structures d’assistance médicale et les laboratoires d’analyses médicales. Elle se positionne de ce fait, comme l’ interlocuteur de choix qui aurait plus de facilité de trouver des solutions à des questions pour lesquelles les entreprises individuellement ne peuvent prétendre dialoguer avec les autorités publiques, mais aussi avec les partenaires privés.

Abena Jonas
Journaliste et web journaliste, directeur des publications du journal Afrikinfo.net, Température  Contact : 697608331 ( Whatsapp ) Email : [email protected] // [email protected]