Cameroun- Centre technique de la Fecafoot d’Odza : Près 2 milliards mobilisés pour sa réhabilitation et sa modernisation

Cameroun- Centre technique de la Fecafoot d'Odza : Près 2 milliards mobilisés pour sa réhabilitation et sa modernisation 1

 

  Une  convention  a été signée ce jeudi 22 octobre 2020 au siège de la fédération camerounaise de football (FECAFOOT) à Yaoundé.  Celle qui lie  la fédération et deux entreprises,  GEMAT Sarl  et EMERGING ENGINEERING, se sont engagées avec la FECAFOOT pour réaliser le rêve.

 

    La  date précise du démarrage des travaux n’est pas encore connue.Cela devrait être effectif dans les prochains jours selon Seidou Mbombo Njoya.Le patron de la FECAFOOT a tenu à préciser que toutes les conditions étaient désormais réunies après le long processus de plusieurs mois à travers l’avis d’appel d’offre qui a abouti au choix des 2 entreprises. Un déploiement suivi de près par la fédération internationale de football association, FIFA qui cofinance l’ambitieux projet avec la FECAFOOT. Une satisfaction aussi pour le numéro 1 de l’instance faîtière du foot camerounais dans la mesure où l’idée avait été lancée par lui le 12 novembre 2019 et pour le compte de l’exercice 2020. De quoi rassurer François Takougang,le DG de GEMAT SARL qui a précisé avoir reçu des garanties financières de la part de la FECAFOOT afin de respecter le délai de livraison des travaux d’ici les 12 prochains mois.En réalité GEMAT devra se charger du lot 1 du projet constitué d’un hôtel 5 étoiles pour les sélections nationales seniors masculine et féminine ;d’un réfectoire,et d’un bâtiment administratif.La même entreprise devra réaliser le lot 3 comprenant les bâtiments A et B ainsi qu’un local électrique et le bloc toilettes.La société Emerging Engineering elle,récupère le lot 2 composé des VRD,clôture, et guérite.La famille du foot camerounais espère désormais un lancement rapide, et surtout une matérialisation d’un projet visant à doter enfin la FECAFOOT d’une infrastructure digne de son prestige après l’émoi suscité depuis près d’une décennie. C’était après la livraison d’un centre technique pratiquement inachevé et en deçà des standards internationaux.

Thomas Olivier Belibi

Paul Fils Eloundou
Journaliste camerounais et maître en droit privé fondamental à l'Université de Yaoundé 2 SOA.