Cameroun- Forum des jeunes : L’impact du Covid au coeur de la 14ème édition

Cameroun- Forum des jeunes : L'impact du Covid au coeur de la 14ème édition 1

Le ministre de la jeunesse et de l’éducation civique Mounouna Foutsou, a présidé, le 16 juillet dernier, la cérémonie de lancement de la 14ème édition du Forum des Jeunes. Forum placé sous le thème « L’impact de la covid-19 sur les jeunes au Cameroun ».

Ladite rencontre des jeunes qui va se tenir du 16 au 20 Juillet 2022 à Kribi, a pour objectifs de créer et renforcer une génération de jeunes aux idées fortes et animés d’un esprit d’excellence qui, par leur intégrité et leur engagement, pourront se positionner comme moteur de changement pour une nation camerounaise conquérante et épanouie. Il se tient chaque année, au mois de juillet, dans l’un des chefs-lieux de régions et départements du pays choisis par les jeunes.

Concept de Zenü Network, partenaire du Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique (Minjec), le Forum des Jeunes du Cameroun permet aux jeunes d’avoir une plus-value : renforcer leur citoyenneté en participant aux activités de volontariat ; développer leur créativité ; valoriser leur savoir-faire et apprendre à vivre ensemble ; augmenter leur capacité d’analyse; participer à la valorisation et la protection de leur culture ; se frotter aux entreprises et autres structures qui travaillent sur les thématiques relatives aux jeunes et de décrocher si possible des stages de vacances ou des emplois.

Pour Fadimatou Iyawa Ousmanou, présidente du bureau national du Conseil National de la Jeunesse, le thème retenu pour ce forum est un signal fort, car il permet de présenter les jeunes comme une force sans laquelle le développement durable ne saurait être. S’adressant à ses pairs, elle les invite à « développer de nouvelles compétences et aptitudes à même de leur permettre de contribuer au développement ». Toutefois, la présidente du CNJC invite les jeunes à être des modèles et des ambassadeurs du respect des institutions du pays.

De son côté, Flaubert Djateng Coordonnateur de Zenü Network a exhorté les jeunes à s’approprier les textes sur la décentralisation afin de pouvoir en tirer un grand bénéfice des opportunités qu’elle offre car selon lui, « Le forum doit être un cadre qui permet l’expression de vos talents individuels et collectifs ».

Mounouna Foutsou, Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique (Minjec) a souligné que « vous devez vous outiller solidement auprès des institutions de formations (…) afin d’être des agents du changement économique et sociale et participer au développement du pays ». En plus cela, il fait savoir que le gouvernement de la République a mis en œuvre différents mécanismes d’accompagnement dont l’un des premiers est le plan Triennal Spécial-Jeunes, mais également le Programme National d’éducation civique par le Réarmement moral civique et entrepreneurial, qui leur permet de mieux s’insérer dans la société en faisant preuve de résilience. C’est alors qu’il loue l’initiative de l’association Zenü Network qui permet de renforcer la conscience civique et Patriotique chez les jeunes et en promouvant un vivre-ensemble harmonieux en vue de la construction d’un pays émergent. Il félicite alors son coordonnateur pour sa hargne dans l’encadrement de cette Jeunesse Nationale.