Cameroun-modernisation de l’Administration publique : Le niveau d’avancement du  nouveau SIGIPES passé au scanner

Cameroun-modernisation de l’Administration publique : Le niveau d’avancement du  nouveau SIGIPES passé au scanner 1

Cameroun-modernisation de l’Administration publique : Le niveau d’avancement du  nouveau SIGIPES passé au scanner

Le nouveau sigipes qui se veut être une véritable révolution dans la Gestion des Ressources Humaines de l’Etat du Cameroun a fait l’objet d’une révision minutieuse et des retouches ce 13 juin 2024 à Yaoundé au cours de la tenue de la 7e Session du Comité interministériel en charge de l’assistance du prestataire, du suivi et du contrôle du projet de mise en œuvre, cérémonie  présidée par le ministre de la Fonction Publique, et de la Réforme Administrative, Joseph Le.

Améliorer la qualité des prestations fournies aux usagers du service public, en s’appuyant sur la dématérialisation du dossier de l’agent public et sur le développement des prestations à distance, tel est l’objectif majeur poursuit par ce nouveau Sigipes 2. Ainsi, ce nouveau système informatique de gestion intégrée des personnels de l’Etat  a été passe au peigne fin pour un rendement encore plus efficient, « Tous les utilisateurs qui sont passés jusqu’à présent aucun d’eux n’a remis en cause l’existence du nouveau système. Il y a des petits correctifs, des aspects qu’il faut gommer et c’est ce que nous faisons depuis le 4 janvier 2024. », Explique le Minfopra Joseph Le.

Au-delà des amendements, la migration vers un prototype beaucoup plus évoluée et performante s’avère imminente, «  Nous avons deux systèmes, Sigipes et Antilope qui fonctionnent pratiquement parallèle. Désormais ça va été un système unique qui va combine les deux et nous irons au-delà dans le sens de la gestion de la carrière, de la solde, des archives et du contrôle des effectifs et des présences. », Renchérit le Minfopra.

Des innovations multiples

 Il s’agit entre autres de l’amélioration et la modernisation de la Gestion des Ressources humaines de l’Etat ; du bilinguisme de l’outil informatique, de l’introduction et le développement des prestations à distance, de la dématérialisation du dossier de l’agent public, de la gestion des temps, à l’aide des pointeuses biométriques, de la gestion automatique de la paie ou encore de la gestion électronique des archives entres autres.

Sur le plan de la sécurité, le système garantit l’intégrité, la confidentialité et la pertinence des données traitées ou en cours de traitement ; la traçabilité des connexions à l’application et celle des opérations effectuées sur les données ; la gestion sécurisée des comptes utilisateurs ; la gestion des profils utilisateurs ; la non-répudiation des traitements ; ou encore la centralisation des mises à jour.

14 modules intégrés

Le nouveau Sigipes entend entièrement intégrés comme modules phares la gestion de l’organisation des emplois et des compétences ; la gestion des recrutements ; la gestion de la carrière ; l’ordonnancement, le traitement de la solde et de la pension ; la préparation des tableaux de bord  et d’indicateurs de gestion prévisionnelle, la gestion administrative ; la gestion prévisionnelle des effectifs, des emplois et des compétences ; la gestion retraites et de la liquidation des droits ; la gestion de la discipline et des récompenses ; la gestion des notifications et des interfaces ; la gestion des évaluations de la qualité de service ; les gestion électronique du courrier et des archives et la Biométrie ( contrôle des effectifs).

Soulignons que, la mise en exploitation concomitante des systèmes informatiques SIGIPES et Antilope permettra une fois terminée, d’envisager sereinement son entrée en production d’ici la fin de l’année 2024.

Myriane DJAMEGNE

 

Abena Jonas
Journaliste et web journaliste, directeur des publications du journal Afrikinfo.net, Température  Contact : 697608331 ( Whatsapp ) Email : [email protected] // [email protected]