Cameroun- PAK un renforcement des capacités des acteurs de la chaine pour une meilleure offre de service à la clientèle

Cameroun- PAK un renforcement des capacités des acteurs de la chaine pour une meilleure offre de service à la clientèle 5

Patrice MELOM a procédé ce jour à l’ouverture d’un atelier de renforcement des capacités regroupant les acteurs et partenaires de la chaine portuaire, avec pour objectif d’évaluer et d’améliorer les services  clientèles, pour une meilleure attractivité du Port de Kribi.

Cameroun- PAK un renforcement des capacités des acteurs de la chaine pour une meilleure offre de service à la clientèle 8

Ils sont une centaine, venue des différentes administrations effectuant des opérations sur la plate forme portuaire de MBORO, pour prendre part depuis ce matin à l’atelier d’évaluation mais également de renforcement des capacités sur la gestion de la clientèle, domaine pour lequel le top management accorde une attention particulière comme l’indique  Patrice MELOM Directeur Général du Port Autonome de Kribi.

Cameroun- PAK un renforcement des capacités des acteurs de la chaine pour une meilleure offre de service à la clientèle 9

« Vous savez ce n’est pas le port de Kribi qui a inventé le dicton du client est roi, c’est dire l’importance de la clientèle dans le fonctionnement d’une entreprise commerciale comme le Port Autonome de Kribi et si nous sommes ici aujourd’hui c’est pour faire 5 ans bientôt six de fonctionnement c’est suffisant pour faire le point, sur la relation entre le PAK et sa clientèle de manière globale,. » il ajoute sur l’approche adoptée par la structure portuaire « Je dois dire que nous sommes satisfait de ce qui se fait, tout de suite nous avons adopté des méthodes actuelles et nous évaluons au jour le jour, ce qui est constant une entreprise doit aspirer à améliorer même quand c’est déjà plus  ou moins bien fait il faut améliorer donc cet atelier permettra à toutes les parties de discuter de tout ce qui se fait déjà, de ce qui fait l’objet des plaintes des clients et de comment le Port aborde ces plaintes là et de rechercher ensemble les meilleurs de fluidifier cette activité dans le but d’atteindre de meilleurs performances. »

Revisiter le parcours des  six ans d’existences, marquera un point important des travaux, à travers lequel chaque partie prenante, fera le point sur les méthodes mises pieds pour améliorer l’offre des services rendu aux clients et comprendre le goulot d’étranglement ayant conduis aux plaintes de ces derniers. selon Michael MAMA, « l’atelier de ce jour  est de pouvoir présenter sur des situations de cas par cas,  créer des inter cations entre les partenaires et les agents du port de Kribi, pour qu’on puisse améliorer nos services et optimiser nos relations et puis prendre note des besoins futurs que ceux-là attendent de nous  devons donc continuer d’éprouver notre qualité de  service et de fidéliser notre clientèle »

En rappel cet atelier se tient au moment où la communauté internationale célèbre la semaine internationale du service de la clientèle.