Innovation technologique : Huawei dévoile sa nouvelle trouvaille au public

Innovation technologique : Huawei dévoile sa nouvelle trouvaille au public 1

Innovation technologique : Huawei dévoile sa nouvelle trouvaille au public

Le lancement des activités dédiées à la semaine de l’innovation gagnant-gagnant de Huawei a permis de présenter les avancées que le géant chinois a réalisé. Parmi elle, la 5,5 G. C’était sous houlette de David Wang, directeur exécutif du conseil d’administration et président du conseil d’administration de l’infrastructure TIC de Huawei.

La semaine de l’innovation gagnant gagnant de Huawei a récemment été lancée. Au cours de l’heureuse événement qui a connu du beau monde, le leader mondial d’infrastructures de technologies de l’information et de la communication (TIC) et d’appareils intelligents a présentement officiellement au public, sa nouvelle technologie. Il s’agissait de la 5.5G, une solutions technologiques pouvant améliorer la construction de l’avenir du numérique et de l’intelligence artificielle à travers la 5.5G. Fortement courue, elle aura permis au directeur exécutif du conseil d’administration par ailleurs, président du conseil d’administration de l’infrastructure TIC de Huawei, David Wang, de présenté de façon détaillée, » l’innovation ». Une innovation qui ressort comme un « éclairage pour l’ère de la 5.5G ». Dans son mot de circonstance, M. Wang dira qu’il s’agit du nouveau produit de la société, baptisée 5.5G toute en dressant la feuille de route de l’industrie en matière d’innovation pour les cinq à dix prochaines années. « À l’horizon 2025, la diversité et l’ampleur des besoins en matière de services de réseau créeront un nouveau marché potentiel considérable », a-t-il déclaré. Il a poursuivi en ces termes : « Nous sommes ici pour discuter de ces opportunités avec les opérateurs et les partenaires du secteur, et explorer les innovations dont nous avons besoin pour ouvrir la voie à la 5.5G ». 5.5G s’étendra au-delà de la connectivité pour inclure la détection, ce qui donnera lieu à une multitude de nouveaux scénarios et applications. Les technologies de détection sans fil et de détection par fibre optique seront utilisées pour la collaboration véhicule-route et la surveillance de l’environnement. L’IdO passif intégrera les technologies cellulaires et d’étiquettes passives pour créer 100 milliards de connexions potentielles. Les réseaux de base 5.5G redéfiniront les architectures et les technologies fondamentales pour permettre de nouveaux scénarios de services, tels que les réseaux privés industriels, les réseaux industriels de terrain et les nouveaux appels. Troisièmement, l’informatique diversifiée permettra de diversifier les applications. À l’ère de la 5.5G, les architectures informatiques seront redéfinies afin de décupler l’efficacité informatique grâce à l’ingénierie des puces et aux architectures d’interconnexion complète de type « pair à pair ». Quatrièmement, le stockage centré sur les données permettra de dépasser les limites actuelles de l’architecture de stockage.

Le stockage du futur permettra de décupler les performances de stockage grâce à une architecture matérielle et logicielle centrée sur les données et à des moteurs d’accélération des applications de données diversifiées. Cinquièmement, l’IA native à part entière fera des réseaux de conduite hautement autonomes (ADN) de L4 une réalité. Les ADN constituent désormais un objectif commun du secteur. L’IA native à part entière, des éléments de réseau aux réseaux et services, accélérera les percées de la technologie ADN. Les résultats de la nouvelle innovation, tels que les algorithmes de compression pour des centaines d’indicateurs de réseau et l’identification de défauts inconnus par des modèles de base de l’IA, seront largement appliqués à l’ère de la 5.5G.

Enfin, l’évolution des technologies vertes et l’innovation au niveau des systèmes permettront d’accroître l’efficacité énergétique. Des solutions qui vont sans aucun doute décupler l’amélioration des capacités à en croire Steven Zao , vice-président de la gamme de produits de communication de données. L’UIT-T a adopté les données sur le carbone du réseau et l’intensité énergétique (NCIe) comme mesure unifiée de l’efficacité énergétique pour guider la feuille de route du développement écologique du secteur. Huawei a développé des solutions innovantes pour les sites verts, les réseaux verts et les opérations vertes afin d’augmenter la capacité des réseaux et de réduire la consommation d’énergie par bit. C’est l’ensemble de ces solutions qui vont permettre aux opérateurs d’entrer dans l’ère de la 5.5G. Ce qui a fait dire à Zhang Ping, académicien de l’Académie chinoise d’ingénierie et président de l’Institut d’innovation de Zhongguancun que « la 5.5G se concentre principalement sur l’expansion de l’industrie verticale, et que ses capacités de réseau peuvent également ». M. Wang a son tour dira qu’« Étant donné que nous avançons vers l’ère de la 5.5G, tous les acteurs du secteur doivent travailler de concert pour porter les normes à maturité et cultiver un secteur florissant » Il a par la suite formulé trois recommandations pour clore son propos . D’abord,Le secteur doit collaborer étroitement pour définir la vision et la feuille de route de la 5.5G.Ensuite ,Le secteur doit définir des normes technologiques dans le cadre des normes établies par le 3GPP, l’ETSI et l’UIT. Et Enfin Tous les acteurs du secteur doivent collaborer pour promouvoir un écosystème industriel florissant en incubant davantage de cas d’utilisation et en accélérant la transformation numérique et intelligente.

Il faut dire que La Win-Win-Huawei Innovation Week s’est tenue du 18 au 21 juillet dernier à Shenzhen, en Chine. Avec les opérateurs mondiaux, les professionnels du secteur et les leaders d’opinion, Huawei a abordé en profondeur les sujets tels que la 5.5G, le développement vert et la transformation numérique afin d’envisager une réussite commune dans l’économie numérique. Rappelons ici, que la 5.5G mise sur pied par Huawei vient d’une façon renforcer le secteur des technologies de l’information et de communication et offrir plus de possibilités aux usagers.

Abena Jonas
Journaliste et web journaliste, directeur des publications du journal Afrikinfo.net, Température  Contact : 697608331 ( Whatsapp ) Email : [email protected] // [email protected]