Cameroon digital boost 2021 : Dr. Jean Louis BENAE, vainqueur du prix GIVE BACK TO MAMA

Cameroon digital boost 2021 : Dr. Jean Louis BENAE, vainqueur du prix GIVE BACK TO MAMA 3

Cameroon digital boost 2021 : Dr. Jean Louis BENAE, vainqueur du prix GIVE BACK TO MAMA

Le neurochirurgien, résident aux États -Unis d’Amérique Dr. Jean Louis BENAE est le premier patriote camerounais de la diaspora à décrocher le prix Give Back To Mama. Cette distinction lui a été décernée, le 06 juillet dernier, durant l’ouverture officielle de la 2ème édition de la CAMEROON DIGITAL BOOST édition 2. Sous la supervision de SAMUEL ERVE MANDENG prometteur du mouvement « GIVE BACK TO MAMA » lancé cette année à yaoundé, il peut compter sur le soutien du Pr Justine Diffo, fondatrice de la plate forme » DOING BUSINESS » in Africa par ailleurs PCA de l’ART, présente à cette activité.

Le Dr Jean-Louis Benae est un scientifique (neurochirurgien) d’origine camerounaise résident dans la ville de Dallas. Considéré comme le meilleur dans son domaine, la neurochirurgie, le Dr Benae est diplômé des plus grandes universités des États-Unis, notamment L’Université de Californie et L’école de Médecine DAVID GEFFEN de Los Angeles. Ce dernier s’est très vite illustré par son savoir-faire au sein de son cabinet médical, le North Texas Brain & Spine Specialists. Adulé par ses patients et encensé par ses pairs, le Camerounais a reçu plus d’une fois la distinction de meilleur neurochirurgien du comté de Collin dans la ville de Dallas. Fier de ses origines africaines, il organise très souvent des campagnes de soins gratuits lors de ses séjours dans son Cameroun natal. Cette fois, c’est son pays natal qui lui fait honneur. Il reçoit le prix Give Back To Mama tome 1. Une marque de reconnaissance qui vaut son pesant d’or. Car, le Dr. Jean-Louis BENAE est la vitrine de l’idéologie du Mouvement Give Back to Mama dont l’objectif est de susciter aux membres de la diaspora un retour vers la terre natale transmettre ou de partager leur savoir faire. Le Dr. Jean Louis BANAE est pour ainsi dire le candidat parfait pour ce prix. Une distinction amplement méritée au regard du travail abattu au Cameroun.

Remise fu prix Give Back To Mama
Remise du prix Give Back To Mama

Cameroon Digital Boost

Cette articulation de remise de prix rentrait ainsi dans l’agenda de la cérémonie d’ouverture officielle de la 2ème édition du Cameroon Digital Boost organisée à Yaoundé. En effet, le gouvernement dans sa gestion de la crise sanitaire mondiale s’est vu dans l’obligation de se tourner vers le numérique. Afin de respecter la distanciation sociale, sans toute fois perdre le fil de l’agenda annuel, le gouvernement camerounais se penche sur le système visioconférence. Une innovation issue de l’économie numérique.Cameroon digital boost 2021 : Dr. Jean Louis BENAE, vainqueur du prix GIVE BACK TO MAMA 6
Selon Pr. Justine Diffo, Présidente fu Conseil d’administration de l’Agence de Régulation des Télécommunications ( ART) « En 2018, le chef de l’Etat a dit qu’il est indispensable que nous fassions d’avantage, pour intégrer le numérique dans le fonctionnement de notre service publique, et de notre économie ». « C’est la société digital qui s’annonce » ajoute t’elle. Des propos allant en droite ligne avec le thème de cette conférence intitulé « INDUSTRIE NUMERIQUE ,UN ATOUT POUR LA STRATEGIE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT 2O2O-2030 ».

Reconnaissance biométrique

Durant la cérémonie, une démonstration sur les avantages de l’industrie numérique a été présentée. Le Dr Lambert Sonna Momo spécialiste en cyber sécurité a présenté son invention sur la technologie de reconnaissance biométrique à partir du scan du réseau veineux. Dans les hôpitaux suisse, il a installé plusieurs pilotes de son venoscanner et a déposé plusieurs brevets dans le monde. Au cours de son exposé, il mentionne que pour palier au problème d’identification des étudiants sortis des pays en voix de développement afin d’ accéder aux grandes écoles étrangères  » il fallait trouver un moyen pour aider ces universités et aider aussi les jeunes désirants de poursuivre leurs rêves » et il poursuit en disant « en 2015, j’ai réuni plusieurs chercheurs venant des laboratoire suisse ,des experts dans la biométrique ,la cryptographie ,dans tous ce qui est data, dans tout ce qui est intelligence africaine; développer une nouvelle technologie d’identification basée sur les veines du doigt, car ils sont fiables, cachés et ne changent pas ». Cette technologie permettra d’avoir l’identification d’une personne de sa naissance à sa mort si ses paramètres on été enregistrés dans une base de donnée. Grâce à cette technologie innovante, la sécurisation des biens et valeurs, est assurée.
Le prometteur de « Give Back to Mama » Samuel Ervé Mandeng a reformulé son objectif d’inspirer la jeunesse car selon lui « la jeunesse est en perte de repère »

En rappel, cette initiation est approuvée par plusieurs patriotes de la diaspora notamment le Dr JEAN-LOUIS BENAE, Jehu Ndoumi Ngamba président de l’entreprise NETOIL GROUP INVESTMENT.
La journée s’est achevée par une vidéoconférence avec MAKA KOTTO, ancien ministre de la culture et des communications au Canada. Il a édifié la jeunesse sur les apports de l’industrie numérique pour les pays Africain.

La suite de cette 2ème édition de la Cameroon Digital Boost 2021 est prévue demain, 9 juillet dans la ville de douala.

Jean Jacques Mvondo

Abena Jonas
Journaliste et web journaliste, directeur des publications du journal Afrikinfo.net, Température  Contact : 697608331 ( Whatsapp ) Email : [email protected] // [email protected]