Première Assemblée générale FETRANS-CEEAC: Le MINT ouvre les travaux

Première Assemblée générale FETRANS-CEEAC: Le MINT ouvre les travaux 1

Première Assemblée générale FETRANS-CEEAC: Le MINT ouvre les travaux

Le Ministre des Transports (MINT), Jean Ernest Masséna NGALLÈ BIBÉHÈ, a présidé ce lundi 22 mai 2023, au palais des Congrès de Yaoundé, en présence du représentant du MINEPAT, des membres des Organisations sous régionales, du Président exécutif de la FETRANS, la cérémonie d’ouverture des travaux de la première Assemblée générale de la Fédération des Transports de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (FETRANS-CEEAC).

Dans son discours de circonstance, le MINT a remercié le Président de cette fédération ainsi que les membres du bureau exécutif, pour cette initiative qui participe de la vision commune de développement du secteur des transports au niveau national et sous- régional. Ces travaux qui s’étendront sur deux jours, témoignent de l’importance accordée par les différentes parties prenantes à l’essor des transports, vecteur de développement et de croissance économique dans la sous-région Afrique centrale.
Cette fédération, a-t-il souligné, permettra aux pays membres de disposer d’un véritable outil de lobbying et d’intégration, en prélude aux grandes mutations économiques à venir notamment avec l’instauration de la Zone de Libre Echange Continentale africaine (ZLECAF).
Ainsi, les questions relatives à l’organisation inter-états de la profession de transporteur, aux problématiques d’intérêt général sur la paix, la sécurité et la stabilité dans la sous-région, au développement durable et à la protection de l’environnement, à l’insécurité routière, aux pratiques anormales sur les corridors et aux parts de marché du transport transfrontalier, pourront être facilement adressées à travers cette fédération.
Au cours de cette cérémonie, le Représentant du Ministère de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (MINEPAT) a fait un exposé sur le niveau d’intégration des économies des États membres de la CEEAC ainsi que sur l’état de mise en oeuvre des différents accords communautaires entre le Cameroun et les pays de la CEEAC, et entre le Cameroun et les différentes organisations sous régionales. Une autre présentation a été faite par M. Tchami, expert en Économie, sur les opportunités pour le secteur des transports routiers dans le cadre de la zone de libre libre-échange continentale africaine ( ZLECAF.)

Source: CELCOM/MINT

Abena Jonas
Journaliste et web journaliste, directeur des publications du journal Afrikinfo.net, Température  Contact : 697608331 ( Whatsapp ) Email : [email protected] // [email protected]