Cameroun- Accès à l’eau potable en zones reculées : Ndjoré a sa station Scanwater réhabilité

Cameroun- Accès à l'eau potable en zones reculées : Ndjoré a sa station Scanwater réhabilité 1

Le ministre de l’eau et de l’énergie, Gaston Eloundou Essomba a présidé récemment la cérémonie d’inauguration officiellement du centre de Scanwater de la localité de Ndjoré dans le département de la Lékié. Centre réhabilité par l’entreprise Sinomach.

Les maladies d’origines hydriques à Ndjoré, c’est désormais de l’histoire ancienne pour les presque 2500 âmes qui peuplent la localité. La preuve que le gouvernement réalise ce qu’il promet. « Nous sommes toujours en quête des solutions innovantes pour apporter de l’eau à toutes les populations. Le gouvernement a développé ce projet, scanwater, qui a consisté à construire 350 stations de ce type à travers le territoire. Ces stations n’ont pas fonctionné de façon optimale. Le projet scanwater new look, c’est donc désormais des stations réhabilités, mais avec des sources d’énergie photo voltaïques. Première à jouir des fruits du septennat des grandes opportunités, par l’accès à l’eau potable et en qualité, les populations de Ndjoré ont étalé leur sentiment de gratitude. », confie le ministre Gaston Eloundou Essomba. « Nous avons beaucoup souffert avec nos enfants à cause de ces problèmes d’eau. Nous disons merci au président Paul Biya.  » Christine Kessassou, habitante de Ndjoré. « C’est un sentiment de joie. Aujourd’hui ,nous sommes réconforté parce que nous avons eu de l’eau », Laurent Mvé Mvé, notable de la localité de Ndjoré. L’impact de ce projet pour le centre de santé intégré dénommé mère Chantal Biya est énorme. « mon personnel se rendait à plus de 2 km pour avoir de l’eau. », Jacques Isaï Ndjock, chef du Centre de santé.

Parlant du Centre de Ndjoré, il est constitué entre autres d’un forage équipé d’une pompe immergée pour le captage, d’une station de traitement, d’un réservoir de 25m3, de 05 bornes fontaines. La grande innovation c’est que l’ensemble des stations réhabilitées bénéficie d’un système d’alimentation en énergie photovoltaïque. Par ailleurs, elles bénéficient d’une autonomie d’alimentation en énergie solaire et visent à desservir chaque jour un peu plus de 1.875 personnes.

A titre de rappel, cette action s’inscrit dans un vaste programme de réhabilitation des 350 réseaux d’alimentation en eau potable réalisés dans les années 80 pour alimenter des villages hors du périmètre concédé à la Camwater, malheureusement abandonnés depuis plusieurs décennies du fait de la crise économique qui a frappé le pays.

L’inauguration de Ndjoré est le coup d’envoi de plusieurs autres infrastructures du même type dans d’autres localités pour la santé des riverains.

Abena Jonas
Journaliste et web journaliste, directeur des publications du journal Afrikinfo.net, Température  Contact : 697608331 ( Whatsapp ) Email : [email protected] // [email protected]