Cameroun – Augmentation des salaires dans le secteur pharmaceutique: Une convention collective se met en branle

Cameroun - Augmentation des salaires dans le secteur pharmaceutique: Une convention collective se met en branle 3

Cameroun – Augmentation des salaires dans le secteur pharmaceutique: Une convention collective se met en branle

Le groupe employeur avec pour porte porte-parole Prosper HIAG et Jean Marie NDI président de fédération des syndicats des employés de la santé, pharmaciens et assimilés du Cameroun en présence du ministre Grégoire Owona ont paraphé ce 29 avril 2024, une convention collective dans l’optique de rehausser le salaire des employés.

Après plusieurs mois de discussions entre employeurs et employés, le contrat symbolisant l’amélioration des conditions de travail dans le secteur pharmaceutique a finalement été paraphé. Ceci fait suite au dialogue réussie entre les acteurs de la Fédération des Syndicats des Employés de la Santé, Pharmacie et Assimilés du Cameroun (FSESPAC) et les patrons des pharmacies, les travailleurs de ce secteur pourront désormais bénéficier des nouveaux avantages que leur offre ladite convention. À cet effet, aucun point n’a été mis à l’écart, avec des augmentations qui touchent plusieurs rubriques du bulletin de l’employé de ce secteur à l’instar du départ en congés, les primes diverses et même l’environnement général de travail.

Une avancée saluée par le ministre du travail et de la sécurité sociale, Grégoire owona, qui lors de sa prise de parole a invité les acteurs à privilégier le dialogue social, gage du succès d’une entreprise. Le ministre en a également profité pour saluer le travail de sape opérer par Nsankep représentante de la partie gouvernement lors des concertations avec ces acteurs du secteur pharmaceutique qui a finalement aboutie a ce résultat.

Réaction

Jean Marie NDI, président de la fédération des syndicats des employés de la santé, pharmaciens et assimilés du CamerounCameroun - Augmentation des salaires dans le secteur pharmaceutique: Une convention collective se met en branle 6

« Beaucoup de choses vont changer, déjà ce secteur était sous l’égide dune convention des pharmacies, pourtant ce sont des entreprises familiales. Alors les structures  de distributions sont des grandes structure, des multinationales. Nous avons constaté un problème Comme vous le savez, c’est pourquoi nous avons mis en place une nouvelle convention pour régir ce secteur. Déjà les salaires ont augmenté de 5%, 10% et 15%. Vous avez les primes de transports qui ont augmenté. Le calcul pour les départs en congé, les primes de transports sont revues à  la hausse, toutes les catégories bénéficient également d’une augmentation pour les médailles. Aussi, les relations de travail vont changer entre les travailleurs et les employeurs. Nous avons reçu tout cela pour une symbiose au sein des entreprises du secteur. C’est part le dialogue bipartite que nous avons commencé et d’ailleurs c’est la raison pour laquelle, les gens n’entendent pas les bruits venant de ce secteur ».

Propos recueillis par Myriane Djamegne

Abena Jonas
Journaliste et web journaliste, directeur des publications du journal Afrikinfo.net, Température  Contact : 697608331 ( Whatsapp ) Email : [email protected] // [email protected]