Cameroun- ENAM : Un nouvel amphithéâtre inauguré 

Cameroun- ENAM : Un nouvel amphithéâtre inauguré  1

Cameroun- ENAM : Un nouvel amphithéâtre inauguré 

Le Ministre de la Fonction publique et de la Réforme Administrative(MINFOPRA) JOSEPH LE, a procédé ce 23 mai 2024 à l’inauguration du nouvel amphithéâtre ultra moderne à l’Ecole nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM).

Le mini amphithéâtre affiche désormais peau neuve parmi les autres édifices que comporte l’ENAM. Présent sur les terres de l’ENAM depuis la création de cette école en 1950, il était de bon ton que le mini amphithéâtre soit réhabilité. C’est donc désormais chose faite en cette date du 23 mai 2024 par le MINFOPRA accompagné du Directeur général de l’Enam, Pierre Soumbou ANGOULA et d’autres convives de rangs. L’apothéose d’un projet qui s’est voulu grâce à l’appui du ministre des Finances et son homologue de l’Economie. Il s’agit de la réhabilitation de ce mini amphithéâtre de 255 places totale soit 205 au rez-de- chaussée et 50 a la mezzanine. Ladite réhabilitation a compris, le revêtement sol, carreaux et parquet ; le faux plafond ; la menuiserie de bois et le revêtement en bois ; la menuiserie métallique et aluminium ; la sonorisation et vidéo projecteur et enfin le mobilier et équipement.

C’est donc un amphithéâtre qui sera d’une importance primordiale tant pour les enseignants, pour les élèves que pour les différentes administrations. « Ce petit amphithéâtre qui ne payait plus de mine depuis longtemps est désormais un espace moderne et fonctionnel, qui servira à accueillir divers évènements académiques et culturels. Aussi va-t-il contribuer ainsi au rayonnement de l’ENAM. En effet, un amphithéâtre pour un institut de formation comme l’ENAM facilite considérablement le travail des enseignants, c’est incontestablement une plus-value pédagogique non négligeable. Aux enseignants, personnels et élèves, l’ouvrage que nous inaugurons aujourd’hui sera chaque jour ce que vous voudrez bien qu’il soit. Je vous invite donc à en prendre grand soin, à en faire bon usage. » Indique le Minfopra Joseph LE.

Depuis son arrivée à la tête de L’ENAM en 2018, le directeur de cette école, Pierre Soumbou Angoula affiche un bilan infrastructurel élogieux. Ses actions ont poussé à changer la physionomie de cette institution, ils ont été amélioré tant sur le plan de la fonctionnalité que celui de la modernité. « Il s’agit d’une vision stratégique celle-là qui est de porter les infrastructures de l’ENAM a un niveau de dimension optimale et le second pan de la vision c’est l’amélioration des performances de nos élèves. Nous voulons que l’ENAM soit de moins en moins dépendant de la subvention de l’Etat, il s’agit donc pour nous de pouvoir augmenter nos recettes propres, nous pourrions donc être beaucoup plus agressif sur le marché de la formation et recherche continue, parce que nous aurions désormais des espaces qui nous permettrons d’abriter des séminaires, et autres. Confie-t-il.

  Notons que, cet amphithéâtre précède, d’autres projets dont la réalisation viendra renforcer les infrastructures de l’ENAM. Il s’agit entre autre de la finalisation à court terme des travaux de construction d’un immeuble de type R+7 destiné a la section Common law dont le taux de réalisation est à 80%.

MD

Abena Jonas
Journaliste et web journaliste, directeur des publications du journal Afrikinfo.net, Température  Contact : 697608331 ( Whatsapp ) Email : [email protected] // [email protected]