mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Cameroun- Fondation Caritas international : les membres sur les bancs de la bonne gestion

Cameroun- Fondation Caritas international : les membres sur les bancs de la bonne gestion 1

Cameroun- Fondation Caritas international : les membres sur les bancs de la bonne gestion

Officiellement ouvert, lundi 09 mai dernier, à Yaoundé, par le Secrétaire Général de la conférence épiscopale nationale Mgr Jervis Kebei Kewi, l’atelier de formation sur des normes de gestion de caritas international est une opportunité pour les membres ayant massivement répondu présent de s’abreuver de connaissance à même de s’arrimer aux normes de la gestion caritas.

D’après le coordonnateur général de la Caritas l’Abbé Barthélémy Nkoa « cet atelier est une réponse à l’exortation du Pape Benoît XVl qui dans son encyclique Veritas Caritas stipule que : « l’exercice de la charité dans l’église a besoin d’être organiser ». Raison pour laquelle pendant plusieurs jours, chaque membre a bénéficié du renforcement des capacités sur les normes de gestion de la caritas, afin d’être à mesure de mettre en œuvre des projets et des programmes devant permettre aux personnes vulnérables d’en bénéficier. Aussi de permettre aux partenaires nationaux et internationaux de pourvoir les octroyés des financements.
Placé sous le thème, « Gouvernance au service de l’action sociale de l’église au Cameroun : une appréciation des normes de gestion de caritas internationalis », cet atelier donne aussi l’occasion aux différents membres venus pour la circonstance, d’évaluer la structure de la fondation caritas Cameroun en matière de gestion de normes, de développer un plan de stratégie communicationnelle à l’effet de partager des informations et partager les expériences avec celles qui ont réussi dans leurs missions. « nous voulons être fidèle à notre règlement intérieur pour l’année 2021- 2024 à son 5e axe qui s’intitule sur le développement institutionnelle et du renforcement organisationnelle », a martelé l’Abbé Barthélémy Nkoa .

En rappel, la fondation caritas Cameroun, œuvre de Mgr Jean Zoa de regretter mémoire ; est engagée en faveur des personnes excluent dans la société ( orphelin, sans abris, familles démunies, ) dans le souci de réduire la pauvreté sous toutes ses formes,à travers l’autonomisation des personnes et la transformation des structures et même à travers une communication et une éducation renforcées.
La fondation caritas Cameroun a son vaste réseau de plusieurs Caritas diocésaines et paroissiales, aidée par de nombreux partenaires, porte secours, donne espoir et vient en aide depuis 45 ans aux pouvoirs publics ainsi qu’à beaucoup d’autres personnes dans le besoin.
Parmi ceux ayant répondu présent à ce rendez vous qui s’achève le 13 mai, y figurent en bonne place des diocèses du Cameroun à l’instar d’Obala, Yaoundé, Douala, Sangmelima, Yagoua, Maroua, Ngaounderé, Mamfé, Kumba, Bafia ; et des pays étrangers entre autres, ceux du Togo, de la République Démocratique du Congo.

Abena Jonas
Journaliste et web journaliste, directeur des publications du journal Afrikinfo.net, Température  Contact : 697608331 ( Whatsapp ) Email : [email protected] // [email protected]