Cameroun- Relance du MATGENIE: Voici le soutien qui vient de l’Etat

Cameroun- Relance du MATGENIE: Voici le soutien qui vient de l’Etat 1

Cameroun- Renaissance du MATGENIE: Voici le soutien qui vient de l’Etat

Au cours de la réunion d’évaluation présidée par le Ministre des Travaux publics, le 15 septembre 2022,  l’État du Cameroun au travers du ministre des travaux publics a pris la décision d’apporter un soutien à la Matgenie en guise de sauvetage.

Selon les premières conclusions au terme de la dite rdncontre à laquelle, ont pris part les membres du Conseil d’Administration, le Président de l’Assemblée Générale, la Direction Générale de l’entreprise, les représentants du Personnel, les syndicats et les membres du Comité interministériel dédiée au relèvement du niveau de performance de l’entreprise, une évaluation à mi-parcours du processus de redressement engagé par la tutelle.

Pour remédier à cette situation, le gouvernement s’engage à donné
1 889 346 948 f cfa.montant  qui sera mis à la disposition du MATGENIE, à compter de la date de mise en vigueur d’une convention d’avance en compte courant actionnaire entre l’Etat et l’Entreprise. C’est une mesure qui vient s’ajouter à celles déjà prises, dans le but de redresser le MATGENIE.

En effet, après examen et analyse de la situation financière de cette entreprise, un plan de trésorerie a été arrêté d’accord-partie. Les soldes créditeurs seront productifs d’intérêts au taux annuel de 1,5% à provisionner par le MATGENIE et le remboursement du capital sera linéaire sur une période de trois ans.

Nonobstant les multiples actions menées par le Gouvernement pour rééquiper et redynamiser l’entreprise, la situation sociale qui y prévaut demeure préoccupante. A titre d’illustration, le Ministre des Travaux Publics a évoqué l’acquisition en 2011 de 120 matériels et équipements de génie civil comme mesure d’accompagnement pour relever le niveau de service de la structure. De même que le contrat plan de 2013 d’un montant de 8 000 000 000 dont avait bénéficié la structure, qui n’ont jusque-là pas aidé à mener le MATGENIE sur le sentier de la rentabilité.
Des mesures qui ont emmené le Ministre des Travaux Publics, à instruire la mise sur pied d’un Comité Interministériel ad hoc qui a pour mission de conduire l’opération d’assainissement des ressources humaines et de l’outil de production du MATGENIE.
A l’analyse de l’examen du rapport d’étape du Comité interministériel ad hoc, les premiers résultats obtenus permettent d’établir que les charges de personnel sont excessives à l’entreprise et absorbent près de 84,5% du chiffre d’affaires. Cette situation qui est favorisée par la présence dans les effectifs du Matgenie, des personnes qui perçoivent des salaires sans justificatif.
Au terme des échanges entre les parties prenantes et la tutelle, le Ministre des Travaux Publics a instruit la Direction Générale de la structure de prendre des initiatives de production et de faire un point précis de tous les contrats actifs. Il a par ailleurs instruit de redémarrer l’exécution des contrats actifs. A cet effet, la Direction Générale devra tenir un planning d’exécution desdits travaux période production accrue. Le MINTP a à ce sujet rappeler l’existence de six contrats en arrêt.
Au Conseil d’Administration du MATGENIE, Emmanuel Nganou Djoumessi a prescrit la maîtrise des charges de la structure, en arrimant la masse salariale à la productivité de la structure. Le Conseil d’Administration a à charge de s’appesantir sur les Termes de Référence le recrutement dans les prochains jours d’un Directeur Commercial et Marketing, un Directeur Technique et d’un Directeur de l’Administration et des Finances.
A terme l’assainissement du MATGENIE permettra de replacer l’entreprise sur le sentier de la rentabilité, conformément aux très hautes instructions de Monsieur le Président de la République. Dans les perspectives envisagées pour le redressement de la structure, il est envisagé la possibilité de réserver au MATGENIE un quota des marchés publics dans le secteur des Bâtiments et des Travaux Publics.

Au sortir de cette importante réunion, le Mintp Emmanuel Nganou Djoumessi se confie,  « Je vais commencer par féliciter le Président du Comité Ministériel et surtout dire mon appréciation quant à leur capacité à aller au fond des difficultés qui sont les nôtres. Le Comité Ministériel chargé de l’assainissement des ressources humaines et des équipements du MATGENIE a découvert pas mal de choses. Voyez-vous sur 406 personnels, identifiés comme travailleurs du MATGENIE, à peine 110 sont en situation régulière. Ce qui fait dire que voilà une entreprise qui rémunère des personnes qui s’agitent, mais qui ne sont pas censés y être.

Le Parc National de Matériel de Génie Civil est une entreprise de construction et d’aménagement des routes. C’est l’expert du Gouvernement en matière de Génie Civil, donc essentiellement on devait avoir un personnel technique bénéficiant d’une expertise, mais tel n’a pas toujours été le cas. Donc le processus d’assainissement nous a déjà permis d’identifier ces insuffisances et des solutions vont y être apportées.
Nous allons passer bientôt à l’appréciation de la qualité de l’outil de production au niveau de la Direction Générale mais aussi au niveau des agences régionales pour voir quel type d’équipement existe et dans quel état se trouve cet équipement.

Je me félicite de l’engagement des autres départements ministériels impliqués, notamment le Ministère des Finances et le Ministère du Travail et de la Sécurité Sociale. Je félicite les présidents des syndicats et les délégués du personnel qui ont pris la mesure de la criticité de la situation.

Nous allons continuer le processus avec le personnel que l’on aura identifié comme un bon personnel d’accompagnement. Nous allons accompagner le MATGENIE en recouvrant aussi ses créances. Nous avons un peu plus de 1 350 000 000 FCFA de créances du MATGENIE résultant des prestations exécutées et qui ne sont pas payées.

J’ai chargé le Conseil d’Administration d’avoir à s’appesantir sur le plan de redressement que la Direction Générale a proposé et qui vise à contenir les effectifs du MATGENIE à rationaliser l’utilisation de l’outil de production, et à organiser la gestion du MATGENIE autour d’une Direction Commerciale et Marketing, d’une Direction Technique et d’une Direction de l’Administration et des Finances ».

Source: CELLCOM MINTP

 

Abena Jonas
Journaliste et web journaliste, directeur des publications du journal Afrikinfo.net, Température  Contact : 697608331 ( Whatsapp ) Email : [email protected] // [email protected]