Plan d’urgence humanitaire 2024 – Le Cameroun a l’assaut de 229 milliards FCFA

Plan d’urgence humanitaire 2024 - Le Cameroun a l’assaut de 229 milliards FCFA 1

Ledit montant va permettre d’aider près de 2,3 millions de personnes dans le besoin au Cameroun. Cet élan de cœur est l’initiative de l’Office de coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA), en partenariat avec le gouvernement camerounais. Le Ministre de l’administration territoriale Paul Atanga Nji a présidé la cérémonie de lancement le 16 avril 2024 à Yaoundé.

Le Plan de Réponse Humanitaire (PRH) 2024 met en lumière les défis humanitaires urgents auxquels le Cameroun fait face, notamment les conséquences du conflit dans le bassin du Lac Tchad, les crises dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, l’afflux de réfugiés centrafricains, ainsi que les épidémies et les chocs climatiques. Ces crises ont entraîné le déplacement d’environ un million de personnes à l’intérieur du pays, tandis que le Cameroun continue d’accueillir près d’un demi-million de réfugiés et de demandeurs d’asile.

La sécurité alimentaire demeure une préoccupation majeure, avec 2,5 millions de personnes confrontées à une insécurité alimentaire aiguë. Le PRH 2024 cible les besoins les plus pressants à travers des interventions multisectorielles comprenant l’assistance en matière d’abris, d’éducation, de nutrition, de protection, de santé, de sécurité alimentaire, ainsi que d’eau, d’hygiène et d’assainissement. «L’engagement renouvelé de l’ensemble de la communauté humanitaire et des bailleurs de fonds est urgent pour répondre aux besoins humanitaires vitaux. Nous devons également contribuer à promouvoir, explorer et mettre en œuvre des solutions innovantes et durables, afin de faire face aux effets complexes et prolongés des déplacements, en coopération avec les autorités nationales, les acteurs du développement et les institutions financières internationales». Fait savoir Coulibaly Siaka, coordinateur humanitaire pour le Cameroun.

Pour sa part, OCHA appelle à une solidarité continue et à un financement accru, flexible et opportun pour sauver des vies, améliorer les conditions de vie et renforcer la résilience des populations affectées par les crises. L’organisation insiste sur l’importance d’une réponse humanitaire efficace en soutien à l’action du gouvernement et en solidarité avec les personnes dans le besoin. «Le Plan de réponse humanitaire 2024 représente un appel à l’action pour la communauté internationale, le Cameroun étant un pays hospitalier qui accueille des nombreux réfugiés, cette solidarité agissante viendra appuyer les efforts du gouvernement » déclare le patron de l’administration territoriale Paul Atanga Nji.

M.D.