mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Festival des saveurs du Cameroun et du monde – Cérémonie d’ouverture sous fond d’intégration

Festival des saveurs du Cameroun et du monde - Cérémonie d’ouverture sous fond d’intégration 11

Le sceau de la perfection a été perceptible à travers des milliers de visiteurs venus découvrir les merveilles des sommités de la cuisine mondiale. Membres du gouvernement, diplomates, et société civile ont donné leur onction à travers diverses allocutions, visite des stands, symposium et bien d’autres sous la conduite de Marie Thérèse ATEDZOE OWONA, commissaire du festival, Présidente de la CRESPAC, membre du conseil national du Tourisme.

Pas de répit pour la chaîne des restaurateurs pour la promotion du patrimoine de la cuisine Camerounaise en abrégé CRESPAC, qui a poursuivie les activités du festival entamé depuis le 20 Mai 2021. Les acteurs de la chaine et visiteurs ont eu droit à une cérémonie d’ouverture le 27 Mai 2021 riche en couleurs, sous le haut patronage du Premier Ministre, Chef du Gouvernement.

Allocutions

C’est avec dextérité, pugnacité, maestria, maitrise et assurance que Marie Thérèse ATEDZOE OWONA, commissaire du festival, Présidente de la CRESPAC, membre du conseil national du Tourisme a ouvert la série d’allocutions à travers son mot de bienvenue dans un décor arrière aux couleurs des cuisines traditionnelles de nos grands mères. « Quand nous étions petits, la cuisine de nos mamans étaient à l’image de tout ce que vous voyez autour de moi. On trouvait de part et d’autres des feuilles de bananiers pour faire certains mets qui sont envoie de disparition et que nous cherchons à réactualiser, des pierres pour faire le feu de bois, un peu de tomates, piment et oignons à l’extérieur autour de la cuisine. Aujourd’hui, il est question de moderniser ces pratiques. C’est pourquoi vous voyez tout ce qui est fait aujourd’hui. Si nous sommes arrivés à ce niveau, beaucoup reste encore à faire. D’où la nécessité de fédérer autour de ce festival toutes les sommités et intelligences », a-t-elle déclaré. D’autres interventions ont suivi à l’exemple d’un enseignant d’université qui a expliqué que la gastronomie est un pont entre les peuples, car beaucoup d’élément de notre gastronomie provient d’ailleurs. Qu’à travers celle-ci, les peuples sont frères et sœurs, car ils se retrouvent dans tous les mets. On peut ainsi retrouver dans le « Ndolè » qui est d’origine de la région du Littoral, de l’arachide et de l’oignon qui proviennent du Nord Cameroun et bien d’autres. Il ira plus loin en parlant de la pastèque qui nous vient de l’Egypte antique. Les représentants des Ministères du Tourisme et loisirs ainsi que du Ministère de la culture ont vibré un même son de cloche en montrant la nécessité de perpétuer de telles initiatives.

Festival des saveurs du Cameroun et du monde - Cérémonie d’ouverture sous fond d’intégration 14

Festival des saveurs du Cameroun et du monde - Cérémonie d’ouverture sous fond d’intégration 15

Visite des stands et symposium

Pendant plus d’une heure, sous la conduite de Marie Thérèse ATEDZOE OWONA, commissaire du festival, les visiteurs ont touché de près les merveilles des saveurs Camerounaises, Africaine et du Monde. C’est plus de trente pays qui ont exposés divers menus, sous le charme des visiteurs. Tables rondes, symposium, , remise des médailles aux cuisiniers et restaurateurs, la visite du musée éphémère, la visite du village du festival et bien d’autres ont meublé cette partie du festival. Un cocktail a permis aux uns et autres de souffler, le temps de reprendre les travaux avec un symposium ou les participant ont échangés sur plusieurs thématiques sous la conduite des experts en la matière avec pour point d’orgue le thème du festival « La gastronomie Camerounaise : Vecteur de rayonnement international ».

Festival des saveurs du Cameroun et du monde - Cérémonie d’ouverture sous fond d’intégration 16

Objectifs et ambitions

Avec des objectifs Culturel, pédagogique, scientifique, économique et sanitaire les chefs se rencontrent, se connaissent mieux dans leur grade et expertise pour qu’ils valorisent leur art. Il est aussi question de sublimer le dressage de leurs plats et mets, du passage de la cuisine traditionnelle à la cuisine gastronomique. Tout ceci pour identifier, préserver et vulgariser la transmission des savoir- faire culinaires traditionnels de nos régions ; Créer un réservoir des savoirs culinaires d’ici et d’ailleurs ; valoriser les professionnels de ce secteur d’activité.

Festival des saveurs du Cameroun et du monde - Cérémonie d’ouverture sous fond d’intégration 17

Il s’agit de mettre en valeur, conserver et transmettre des plats, mets où produits qui forcent l’identité culinaire en tant qu’élément marqueur du patrimoine immatériel. Il s’agit donc de renforcer l’attractivité du Cameroun en créant par la même occasion les produits touristiques qui bâtiront la culture gastronomique de notre destination. Il faudra identifier des ambassadeurs de notre cuisine qui aideront à élaborer les stratégies de développement, de mettre en exergue l’autonomie du genre (de la chaîne de production du vivrier, en passant par la commercialisation jusqu’à la transformation dans nos plats, de développer la promotion des labels de qualité, partie intégrante de la chaîne de valeur. Enfin d’inviter les apprenants des écoles au Cameroun à venir découvrir les techniques culinaires et les différents épices d’ailleurs à travers des exposés, ateliers, dégustations, visite des stands et le musée de la cuisine Camerounaise et des arts de la table de nos grandes chefferies.

Marche gourmande

Elle se déroulera le 29 Mai 2021 sur un parcours de 10 kilomètres partant du rond-point palais des congrès au bois sainte Anastasie. On aura droit à quelques arrêts de dégustation sur les six points ainsi choisis à savoir préfecture de Tsinga, Flamenco, Mbankolo chefferie, mont Fébé, rond-point bastos, palais des congrès.

Festival des saveurs du Cameroun et du monde - Cérémonie d’ouverture sous fond d’intégration 18

Soirée de Gala

Elle se déroulera au palais des congrès de Yaoundé et marquera la fin du festival, avec une invitation à la table des rois du Nord-Ouest. Des représentants diplomatiques de 31 pays participants seront à l’honneur, ainsi que les Chefs et le Directeur Général de l’UNESCO, avec au finish pour clôturer la projection mapping sur la façade principale du palais des congrès pour illuminer la capitale. Les Camerounais devront se mobiliser à cette occasion.