Le grand message de Cabral Libii aux jeunes

Le grand message de Cabral Libii aux jeunes 1

Invité, mardi dernier, au lancement du « Not Young To run Cameroon » porté par la présidente du Cnjc, Fadimatou Iyawa , le président du Pnrc, Cabral Libii Li Ngué s’est confié au micro de votre journal Afrikinfo.net.

« Lorsque je suis invité par le Cnjc, je ne peux que partager mon vécu en disant aux jeunes, qu’est ce que vous perdez ? Allez y. C’est quand on est jeune qu’on peut tout essayer. On a le droit d’échouer. On a même le droit de faire des erreurs. Inutile d’attendre l’âge où on réfléchit à mille fois avant de faire quoi que ce soit. C’est quand on est jeune. Dans la juvénilité, la jouvence. Et même j’ai envi de dire l’insouciance. Je n’ai pas dit inconséquence qu’on peut se lancer. Et que ce serait beau dans notre pays de vivre cette ruée des jeunes vers le parlement vers les conseillers municipaux. En tout cas, c’est ce à quoi, le parti national pour la réconciliation du Cameroun que je préside désormais engage la jeunesse camerounaise.

30% de jeunes

Je suis étonné que les jeunes se contentent de si peu. On ne peut pas être 70% de la population et en exigé que 30%. Donc, je crois que c’est même une mesure très très clémente. Une recommandation clémente à l’endroit des partis politiques. Donc, il faut même aller au-delà . Donc, moi j’adopte, j’achète, et nous on ira même au-delà de 30%. »

Abena Jonas
Journaliste et web journaliste, directeur des publications du journal Afrikinfo.net, Température  Contact : 697608331 ( Whatsapp ) Email : [email protected] // [email protected]